CPI : 14 ans de prison pour l\'ex-chef de milice congolais Thomas Lubanga
0
 

Écouter
CPI : 14 ans de prison pour l\'ex-chef de milice congolais Thomas Lubanga

CPI : 14 ans de prison pour l\'ex-chef de milice congolais Thomas Lubanga

AFP | Lu 955 fois | Publié

L'ancien chef de milice congolais Thomas Lubanga, reconnu coupable de crimes de guerre dans le nord-est de la Rpublique dmocratique du Congo en 2002-2003, a t condamn mardi 14 ans de prison par la Cour pnale internationale (CPI). "M. Lubanga est condamn une peine totale de quatorze ans d'emprisonnement", a dclar le juge Adrian Fulford, lors d'une audience publique La Haye, en prcisant que le temps pass en dtention provisoire depuis 2006 serait dduit de la peine. La CPI, entre en fonction en 2003, a ainsi prononc la premire condamnation de son histoire. L'accusation avait requis trente ans de prison le 13 juin l'enccontre de Thomas Lubanga, 51 ans, reconnu coupable le 14 mars d'avoir utilis des enfants soldats lors de la guerre civile en Ituri en 2002-2003. Les juges ont accord l'ex-chef de milice une circonstance attnuante. Ils ont reconnu sa "coopration constante avec la Cour tout au long de la procdure alors que le comportement de l'accusation le soumettait une pression constante et injustifie". Thomas Lubanga avait plaid non coupable lors de son procs qui s'tait ouvert le 26 janvier 2009 et s'tait achev le 26 aot 2011. La dfense n'a pas encore demand l'autorisation d'interjeter appel du verdict de culpabilit. Elle a un dlai de trente jours pour faire appel du jugement qui commencera courir lorsque Thomas Lubanga aura pris connaissance de la traduction en franais du texte, rdig en anglais. Elle pourra galement interjeter appel de la condamnation prononce mardi.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une campagne dintervention chirurgicale gratuite en faveur de malades souffrant de plusieurs pathologies s'ouvre Divo

Les forces constitues de Tengrela exhorts mener leur mission selon les principes

La Loterie nationale offre une rsidence au mdecin-chef de Krindjabo dans le dpartement d'Aboisso

Niakara : Des atteintes la dignit de la femme dnonces lors du veuvage chez les Tagbana

Une marche sportive pour renforcer la cohsion entre les responsables des services de Bouafl