Côte d'Ivoire: Ouverture de la Foire forum carnaval de Bouaké
0
 

Écouter
Côte d'Ivoire: Ouverture de la Foire forum carnaval de Bouaké

Côte d'Ivoire: Ouverture de la Foire forum carnaval de Bouaké

AIP | Lu 1198 fois | Publié

La Foire forum carnaval de Bouaké, nouvelle version du Carnaval, a été ouverte, mardi, en présence de plusieurs autorités administratives, politiques et des partenaires.

Le maire de Bouaké, Djibo Nicolas, a indiqué qu’avec cet événement sa ville marque son retour au devant de la scène sous-régionale, une place qu’elle n’aurait jamais perdue.

Durant cinq jours, l’événement sera marqué, notamment par une foire commerciale, un concours de beauté appelé "Miss Carnaval", des prestations artistiques, un forum des dirigeants des villes secondaires des pays de l’UEMOA et un bal masqué.

Le forum des maires des villes secondaires de l’UEMOA qui se tiendra jeudi, vise à tisser un réseau, afin de capter de potentiels investissements. L’enjeu, selon le maire Djibo, consiste à créer de réels pôles de développements qui viendront désengorger un temps soit peu les capitales des pays de l’union devenues de "grandes villes tentaculaires, de véritables mégapoles’’.

"Pour une ville impatiente de renouer avec son dynamise d’antan, l’on ne pouvait pas mieux espérer", a-t-il affirmé, remerciant tous les partenaires pour leur contribution à la relance du Carnaval de Bouaké dans sa nouvelle version.

"Nous les enfants de l’indépendance, la carnaval nous a profondément marqués. Je souhaite que la Foire forum carnaval de Bouaké soit pour les populations ivoiriennes et de la sous-région une attraction forte qui symbolise la renaissance de cette ville", a déclaré le directeur de cabinet adjoint du ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Kébé Kanté.

Le président de la commune d’Agadir (Maroc), M. Tariq Kabbage, qui se dit heureux de prendre part à cette cérémonie, a salué l’initiative de son homologue de Bouaké. Puis, il a souhaité que le partenariat en cours entre leurs deux communes soit fort et plein d’avenir.

Initié dans les années 60, le Carnaval de Bouaké avait connu une certaine renommée, avant d’être interrompu depuis plus de quinze ans.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Du matériel agricole remis aux riziculteurs de la région du Guémon

Une mission d’évaluation de la gestion des conflits intercommunautaires à Bondoukou

Le Fonds de soutien et de développement de la Presse (FSDP) renforce les capacités des acteurs des radios privées non commerciales

Toumodi : Cinq ans de prison fermes pour un individu pris avec du cannabis

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et le Sénat ivoirien signent une convention- cadre de partenariat