La réconciliation nationale en Côte d'Ivoire vaille que vaille
0
 

Écouter
La réconciliation nationale en Côte d'Ivoire vaille que vaille

La réconciliation nationale en Côte d'Ivoire vaille que vaille

Marie Claire Morokro|m.marieclaire@rti.ci | Lu 2462 fois | Publié

Il se tiendra le jeudi 18 octobre à Abidjan en cote d’ivoire ce que l’on pourrait appeler la caravane du repas de la réconciliation…

l’Autorité de Régulation de la Restauration et des Métiers de la Restauration ( ARRMA) organise le jeudi 18 octobre prochain à Abidjan la première édition du repas de la réconciliation. Tous les ivoiriens sont conviés à ce grand rendez de bouffe pour manger gratuitement mais aussi pour fumer le quolibet de la paix car comme le dit le titre de l’évènement c’est le repas de la réconciliation. Six communes retenues à cette occasion ce sont les communes de Cocody, Adjamé, abobo, attécoubé, Treichville, et Yopougon. ARRMA appuyé par le ministère du tourisme a pour mission de favoriser en Côte d’Ivoire l’assainissement, l’affirmation, l’expression et la démocratisation de la culture culinaire ivoirienne. A l’instar de la Commission Dialogue Vérité et Réconciliation (CDVR) présidé par Charles Konan Banny ; ARRMA joue ainsi sa partition dans le processus de réconciliation de la cote d’ivoire entamé depuis la crise post- électorales qu’a connu le pays en espérant que les ivoiriens en souvenir de la légendaire politique de tolérance de Feu Félix Houphouët Boigny le premier président de la Côte d’Ivoire ; feront la paix ce 18 octobre qui est aussi la date de naissance de celui-ci. Notons Par ailleurs que l’action de ARRMA ne se limite pas uniquement à la culture culinaire, il promeut également les droits de la femme ivoirienne. Aussi le repas de la réconciliation est une belle initiative, mais à y voir de plus près il n’y aurait que les habitants d’une seule ville en Côte d’Ivoire qui aurait besoin de se réconcilier.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Répression au Zimbabwe: les réseaux sociaux bloqués, le pasteur Mawarire maintenu en détention

L'armée nigériane repousse une nouvelle attaque de Boko Haram

Le projet de géolocalisation des établissements scolaires expliqué aux acteurs de l’éducation à Duékoué

Mobile banking : Une nouvelle application lancée dans la zone UEMOA

Le ministre des eaux et forêts Alain Richard Donwahi affiche ses objectifs pour 2019