Le centre culturel américain a eu 50 ans
0
 

Écouter
Le centre culturel américain a eu 50 ans

Le centre culturel américain a eu 50 ans

Marie Claire Morokro/ m.marieclaire@rti.ci | Lu 1742 fois | Publié

Le centre culturel américain a eu 50 ans, Les festivités marquant ce cinquantenaire se sont déroulées hier, jeudi 18 Octobre au centre de documentation et d’information (CDI) de l’ambassade des Usa

Le jeudi 18 octobre s’est tenu au Centre de Documentation et d’Information (CDI), les festivités marquant le cinquantenaire du centre culturel américain. Des visites d’expositions d’articles de presse, expositions d’ouvrages sur la vie du centre culturel, sur l’histoire des Etats-Unis et plusieurs témoignages dits on meublés cette fête. Au nombre des illustres personnalités présentes, on note Maurice Kouakou Bandaman, ministre de la Culture et de la francophonie, Laurent Dona Fologo (ex président du Conseil économique et social); Viviane Zunon Kipré (Pca de Fraternité-Matin) et Bernard Binlin Dadié. Après le mot de bienvenue dit par Sheryl Sim (ministre conseiller de l’ambassade des Usa), c’est au tour du ministre de la culture et de la francophonie de côte d’Ivoire Maurice Bandaman de mettre en évidence l’importance des centres culturels en général et de celui de l’ambassade des Usa en particulier. A juste titre Il a exhorté les Ivoiriens à faire siens les centres culturelles, choses auxquelles il s’est lui-même habitué depuis sa jeunesse. Par ailleurs La célébration de ce cinquantenaire symbolise aussi 50 ans d’échanges et de coopération culturels entre la Côte d’Ivoire et les Usa.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une stratégie locale de protection des droits des enfants en élaboration à Abengourou

1600 candidats entament les épreuves orales du BEPC à Dabakala

Une brigade tripartite anti-COVID installée à l’Université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké

Un mort et un blessé grave dans une collision entre deux camions-remorques à Niakara

Urgent | Je salue la mémoire d’un homme d’Etat, de grande loyauté, de dévouement et d’amour pour la Patrie. (Alassane Ouattara, Président de la République)