Côte d’Ivoire : Une association milite pour les formes généreuses des femmes africaines.
0
 

Écouter
Côte d’Ivoire : Une association milite pour les formes généreuses des femmes africaines.

Côte d’Ivoire : Une association milite pour les formes généreuses des femmes africaines.

Marie Claire Morokro/ m.marieclaire@rti.ci | Lu 3028 fois | Publié

Rester belle de nos jours est un véritable parcours du combattant, surtout pour la femme africaine qui a tendance à subir le diktat des critères de beauté à l\'Occidentale. Fini le mythe de la femme fine et élancée et vive la femme africaine dans son authenticité, son originalité avec l\'acceptation de ses kilogrammes, formes et rondeurs qui ne sont plus de trop.

C'est ce que vient de réussir une association dirigée par Dosso Djeneba, une jeune ivoirienne de près d'une trentaine d'années avec des rondeurs d'Africaine. Un salon vient de tenir à Abidjan, la capitale ivoirienne pour valoriser les formes généreuses des femmes africaines . Ce salon dénommé "Rondement belle" a été meublé par des défilés de mode et une exposition d'accessoires de toutes sortes destinés aux femmes fortes. Outre cela, des conférences autour du thème central "Salubrité et santé au féminin", une soirée de Gala ainsi que des ateliers et démonstrations ont permis de voir le réseau des femmes "Rondement belles" dans toutes leurs dimensions. "Ce premier salon dédié à la femme africaine dans toute son expression nous permettra à coup sûr de faire de la femme ronde, le porte-voix de la beauté ivoirienne" a estimé Djénéba Dosso, par ailleurs Présidente du réseau "Rondement belle". Elle a indiqué que la femme est le garant de la salubrité et de la santé au sein de la famille. Il importe de la sensibiliser, de lui inculquer les notions de salubrité et de lui donner des orientations pour le bien-être de la société. Cette association a reçu le soutien de la ministre ivoirienne de la Salubrité urbaine, Anne Désirée Ouloto qui a exhorté les 650 femmes inscrites au réseau "Rondement belle", à rester fortes, belles et dynamiques. Benjamin Soro représentant du ministre ivoirien des Sports et Loisirs, a salué cette initiative. "La femme africaine est ronde mais belle. Elle a des atouts particuliers et a de la valeur aux yeux des hommes. Mettez en valeur ces atouts, mais au delà du physique, la femme africaine doit prendre sa place au niveau économique, social et intellectuel. Que ce salon soit pour vous l’occasion de vous engager dans la voie du travail, car vous rivalisez d’adresse avec les hommes" a-t-il ajouté.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le Gouvernement appelle à la mobilisation communautaire contre la malnutrition

La phase de répression du port obligatoire de casque démarre le 1er décembre à Bouna

Les chefs traditionnels du Gbêkê prônent la paix et la cohésion sociale dans les différentes localités de la région

Plusieurs projets conçus pour la revalorisation du tourisme à Daloa

40 kg de cannabis saisis dans un véhicule de transport en commun à Tiapoum