La caravane du conte a dit son dernier conte pour sa 2è édition
0
 

Écouter
La caravane du conte a dit son dernier conte pour sa 2è édition

La caravane du conte a dit son dernier conte pour sa 2è édition

Didier N\'Doli |d.ndoli@rti.ci | Lu 1648 fois | Publié

La caravane du conte 2012 Dakar-Lomé-Abidjan, débutée le jeudi 25 Octobre vient de connaître son apothéose au soir du samedi 27 octobre dans une liesse sans pareille au Goethe Institut à Cocody Mermoz.

Les conteurs de diverses nationalités ont pris racine à l’institut Goethe pour conter dans la diversité l’unité. Ils se sont réunis Salif Berthé (Mali), Taxi conteur, Thérèse Yao, Etienne Kouamé, Alexis Djisso (Côte d'Ivoire) et Alassane Sidibé (Togo) pour montrer que malgré leur différence, tous sont unis par une culture et un langage commun : le conte. Raconté par Taxi conteur et soutenu par la guitare de salif berthé, le conte a laissé toute l’assistance sans commentaires. Alexis Djisso, icône ivoirienne du conte, a quant à lui, conter en cœur avec le public sur l’histoire étonnante et amusante du mariage de Bokri Zabotô. Les plus jeunes conteurs, ont eu aussi leur place. Ils ont tenu tout le public en haleine avec leur imagination débordante d’histoire contée de manière ludique et expressive. Le slam, le chant et les vers du groupe Bemds Band ont bordé la suite de la cérémonie. La soirée de la caravane a pris fin sur tableau coloré de conteurs africains entourant le directeur de l’institut Goethe. Charles Perrault, un non moins africain, disait que « Le conte est difficile à croire ; Mais tant que dans le monde on aura des enfants, Des mères et des mères grands, On en gardera la mémoire. » Puissions-nous garder mémoire et laissé les paroles sages de Akedewa l’araignée nous donner rendez-vous pour la 3è édition de l’oralité, du conter et du parler.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La mairie de San-Pedro offre 8000 kits scolaires à des élèves du primaire et du collège.

Un programme triennal de près 98 millions FCFA adopté par la mairie de San-Pedro

Un taxi finit sa course dans un fleuve à Guiglo: un mort

Le CHU de Yopougon fermé à partir de novembre pour une réhabilitation d'une durée de 36 mois à compter de janvier 2020.

Un tribunal militaire a condamné vendredi l'ancien chef d'état-major de Guinée équatoriale, Ruslan Hermes Nguema Oyana, à 18 ans de prison