La 5e édition de Mod’Afrik prévue fin novembre à Ouagadougou
0
 

Écouter
La 5e édition de Mod’Afrik prévue fin novembre à Ouagadougou

La 5e édition de Mod’Afrik prévue fin novembre à Ouagadougou

APA | Lu 1937 fois | Publié

La cinquième édition de Mod’Afrik, une manifestation culturelle biennale pour «des causes humanitaires», va se tenir les 24 et 25 novembre prochain à Ouagadougou autour du thème : « VIH/SIDA et grossesses non désirées chez les adolescents», a-t-on appris samedi auprès des organisateurs.

Selon le comité d’organisation qui a animé une conférence de presse à Ouagadougou,«il s’agit d’une rencontre qui valorisera la mode africaine et engagera, notamment, les acteurs de la mode dans la lutte contre le VIH/SIDA et les affections connexes».

 

Durant la manifestation, il est prévu une grande soirée caritative de présentation de collections des stylistes invités sous forme de défilé à la Salle des Fêtes de Ouaga 2000.

A cela s’ajoutent une vente aux enchères de certaines tenues, le samedi 24 novembre 2018 et exposition-vente des tenues des stylistes le dimanche 25 novembre 2018.

Mod’Afrik se veut un rendez-vous biennal des grands créateurs de mode africaine et dont le principal objectif est de s’en servir pour «mener des actions de bienfaisance».

La manifestation dont le credo est «la mode au rendez-vous des causes humanitaires», vise à «servir de plateforme de mobilisation sociale pour des causes humanitaires, engager les acteurs de la mode dans la lutte contre le VIH/SIDA et les affections connexes».

Elle permet aussi de collecter des fonds au profit des personnes vulnérables, participer au bien-être des couches défavorisées et offrir l’opportunité au grand public de rencontre des professionnels de la mode.

Au Burkina Faso Mod’Afrik a été initié par la styliste burkinabè Korotimi Decherf, plus connue sur le surnom de  ‘’Koro D. K’’.

Au niveau continental, la première édition de Mod’Afrik s’est tenue du 15 au 20 novembre 2006 à Kigali (Rwanda).

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les populations de Bocanda sensibilisées sur les violences faites aux enfants

Un conducteur de minicar prend trois mois de prison pour défaut de maîtrise

Le lycée moderne Alassane Ouattara de Ouangolodougou doté de 400 tables bancs

Cameroun: 289 détenus grâciés par le président Biya libérés vendredi

La Bourse de Paris ouvre en repli de 0,89%