Femua 6: Un festival qui a fait bouger une Côte d'Ivoire en quête d'unité.
0
 

Écouter
Publicite
Femua 6: Un festival qui a fait bouger une Côte d'Ivoire en quête d'unité.

Femua 6: Un festival qui a fait bouger une Côte d'Ivoire en quête d'unité.

Didier N'Doli | Lu 4916 fois | Publié

Le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua), rencontre culturelle, initiée par le groupe ivoirien Magic System, a vu son apothéose hier dimanche 14 Avril 2013 dans le District d'Abidjan de façon éclatée.

''Femua '' pour associer musique et œuvre sociale en Afrique, aux dires de Salif Traoré dit A'Salfo, son promoteur et leader du groupe Magic System s'est tenu pour sa sixième édition au cœur du grand quartier de Marcory. Cette année, ce festival a vu la participation des artistes de renommée internationale dont Oumou Sangaré (Mali), J-P M'Piana (Congo), La Fouine (France), Viviane N'Dour (Sénégal), Sam fan Thomas (Cameroun). Des artistes tels que la musicienne et percussionniste ivoirienne, Dobet Gnahoré ont salué l'esprit de ce festival. Le Femua est selon elle, est ''un festival qui a la main sur le cœur". Plateforme d'expression des musiques et sonorités urbaines, mais aussi canal pour le groupe Ivoirien Magic system d'investir dans des projets sociaux au profit des habitants et populations du secteur Anoumabo, un village du quartier de Marcory, " Le FEMUA est une ''initiative pour participer à l'évolution sociale de l'Afrique'' déclare A'Salfo. Après avoir réhabilité une pouponnière et construit une école en 2012, Le groupe prévoit également "d'offrir avant la fin de l'année au quartier sa première école maternelle et va réhabiliter des orphelinats à l'intérieur du pays".
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La Guinée devient le deuxième plus grand producteur de bauxite dans le monde

Lancement à Tanda du projet “Ressources pour l’élimination de la vulnérabilité des enfants”

Les cours perturbés dans les établissements secondaires à Dimbokro

Le Conseil régional de la Bagoué équipe 59 salles de classes en tables-bancs

La géo-information nécessaire à la gestion efficace des ressources en eau (CNTIG)

Publicite
Publicite