Miss, Miss, MISS ... et si Miss Côte d'Ivoire vous était conté!
0
 

Écouter
Miss, Miss, MISS ... et si Miss Côte d'Ivoire vous était conté!

Miss, Miss, MISS ... et si Miss Côte d'Ivoire vous était conté!

Didier N'Doli| d.ndoli@rti.ci | Lu 1227 fois | Publié

Un concours de beauté est une compétition qui met en compétition plusieurs candidats(es) pour une seule couronne. En Côte d'Ivoire, Miss Côte d’Ivoire est un concours de beauté annuel organisé en Côte d’Ivoire, et diffusé par la première chaîne de la télévision ivoirienne. Il est organisé par le Comité d’Organisation de Miss Côte d’Ivoire en abrégé "COMICI" et présidé par M.Victor Yapobi.

S'Il existe bien un concours qui depuis les indépendances attirent tous les regards, c'est bien Miss Côte d'Ivoire. Adulée par la sous-région, le COMICI (comité d'organisation de Miss Côte d'Ivoire) est un exemple régional d'organisation. Miss Côte d'Ivoire, les origines Crée depuis 1956 et diffusé à la télévision nationale dès l'édition 1985, le concours Miss Côte d'Ivoire n'a cessé d'émerveiller toute la population vivant en Eburnie. De 1956 à 2013, beaucoup de beauté ont su à travers leur élégance, démarche, et aptitude, porter la couronne de l'excellence et défendre les couleurs de la Côte d'Ivoire dans la sous région et au niveau international. 1956, Marthe Niankoury remporte la première couronne Ivoirienne. En 1965, C'est autour de Niamkey Kessié et de Rose- Armande Oulla en 1985. 1986 , Marie-Françoise Kouamé se distingue parmi plusieurs candidates et s'affirme. 1987, 1988, 1989 et 1993 ont été les années de révélations de notoriété pour ce concours qui au fil des années se bonifiât. Georgette Bailly, Cecilia Valentin , Murielle Edoukou et Lydie Aka ont successivement eu joyaux et couronnes. Beauté, allure, démarche, rythmique et critères sont bien des avantages et des critères qu'une Miss digne de ce nom se doit d'avoir au risque d'être éliminée. L'organisation et les votes devant être irréprochables, Miss Côte d'Ivoire fait sa mue en 1996. Victor Yapobi prend les commandes. Le COMICI et les Miss Investi en 1995 pour organiser l’élection officielle de la plus belle jeune fille ivoirienne, Victor Yapobi et le COMICI ont vite fait d'installer des comités régionaux pour garantir une bonne marche de manœuvre quant à l'organisation du concours sur le plan régional et pour aussi s'assurer d'une totale couverture du territoire national. Des comités régionaux ont été donc mis en place, ainsi qu’un comité en charge de l’international pour permettre à la beauté Ivoirienne de mieux s'exporter. 1996, Hermine Mimi donne le ton. Et depuis sous les rythmes endiablés de sélections parfaites orchestrées par Victor Yapobi et son équipe entière, la couronne Ivoire est passée en 1997 de Aicha Rami Kéita, 1998- Laeticia N'Cho, 1999- Sylviane Dodoo, 2001- Nadia Gaëlle Yoboué, 2002- Yannick Azébian, 2004- Tania Kessié, 2006: Alima Diomandé, 2007-Bernadette N’zi, 2008- Murielle-Claude Nanié, à 2009 sur la belle coiffure de Rosine Dacoury. Depuis l'élection de Inès Da Sylva, Miss Côte d'Ivoire 2010, le comité d’organisation de Miss Côte d’Ivoire a décidé de sélectionner 12 Miss parmi les 33 Miss régionales, selon des critères physiques, d'élocution, de comportement et à la suite de tests de culture générale. C'est ainsi que le jury et les téléspectateurs votent à 50 % chacun pour choisir les 5 finalistes parmi les douze candidates. Ensuite, seul le vote des téléspectateurs permet de classer les cinq finalistes restantes et de choisir la Miss Côte d’Ivoire ainsi que ses quatre dauphines. Betty Kouadio et Hélène Valérie Djouka ont été élue successivement Miss ci 2011 et 2012. 2013 beauté et changement... Concours de beauté annuel organisé en Côte d’Ivoire, et diffusé par la première chaîne de la télévision ivoirienne (RTI 1), Miss Côte d'Ivoire reste avec son sponsor leader MTN et la RTI, le plus grand concours de beauté jamais organisé en Côte d'Ivoire. Désormais selon le COMICI, les 12 Miss sélectionnés et leur première dauphine seront de la partie. Le concours opposera donc 24 Filles qui allient/allieront dextérité, allure, charme, beauté et intelligence en lice pour une seule couronne détenue à ce jour par Hélène Valérie Djouka, Miss Côte d'Ivoire 2013 . Conditions à savoir pour être un jour Miss Côte d'Ivoire Pour être Miss Côte d’Ivoire, il vous faudra absolument remplir des conditions pour avoir le ok de Mr Yapobi et du COMICI. Il vous faudra être née de sexe féminin, de nationalité ivoirienne et avoir un âge compris entre 17 révolus et 25 ans non révolus. Vous pouvez tenir sur des talons certes mais la taille minimale exigée est de 1,68 m. Etre Miss est un sacre auquel vous pourrez concourir sans enfant et avec un casier judiciaire vierge en arpentant au moins un niveau scolaire équivalent à une classe de seconde. Pour les passionnées, il est bon de savoir que pour être Miss Côte d'Ivoire, il vous faut ne pas avoir posé partiellement ou totalement dénudée, n'être tatouée ou percée, ne pas être du tout mariée, veuve, ou divorcée. Toutes les Candidates ne devraient en aucun cas n'avoir jamais eu recours à la chirurgie plastique et ne jamais avoir fumé en public. La dernière condition pour pouvoir un jour remporter la couronne est de ne jamais avoir fait de la prostitution. Si tout cela est marqué dans votre curriculum , alors, Mesdames, c'est le top départ... Qui aura la couronne de Valérie Djouka?
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une convention signée pour l’achat de 200.000 tonnes de noix de cajou origine Côte d’Ivoire

Affaire disparition de sexe dans le Bounkani: Des émissaires du Médiateur de la République aplanissent les tensions à Bouna

Des quartiers de Bouaflé bientôt bénéficiaires du projet d’extension et de renforcement du réseau électrique

Un groupe vietnamien veut implanter une usine de transformation de l’anacarde en Côte d’Ivoire

Golan: la position de Trump met la région au bord "d'une nouvelle crise" (Erdogan)