La culture "Agni" à l'honneur avec le Festival de musiques, chants et danses.
0
 

Écouter
La culture

La culture "Agni" à l'honneur avec le Festival de musiques, chants et danses.

MC.Morokro| m.marieclaire@rti.ci | Lu 1732 fois | Publié

Bongouanou , Chef-lieu de département dans la région du N'zi-Comoé en Côte d'Ivoire abritera les 6 et 7 décembre prochains le Festival international de musiques, chants et danses "Agni", un peuple de l'Est.

Dans l’optique de promouvoir la culture ivoirienne et par ricochet, la culture "Agni" à Bongouanou, Eric Ané, promoteur de ce Festival a eu l’idée de faire de cette ville non seulement un pôle d’attraction de la culture, mais aussi la clé de voûte du savoir-faire, du donner ou du recevoir culturel à travers ce festival, premier du genre. Ainsi, les ressortissants de cette localité de la Côte d’Ivoire rassemblés autour d’une même table partageront et épouseront des idées allant dans le sens du développement de la ville de Bongouanou. Cette première édition placé sous le thème « Musique Agni, vecteur d’authenticité et facteur d’émergence » sera une rencontre de retrouvaille, d’échanges culturels et scientifiques selon le promoteur. "Nous envisageons mettre en relief certains aspects de la culture Agni, l’habillement en pays "Agni", la fête des ignames en pays Agni, les pas de danses, le mariage traditionnel, la célébration des naissances, des funérailles, l’exercice du pouvoir, l’art culinaire Agni,", a-t-il-déclaré. Aussi un colloque se tiendra pendant ces deux jours de festivités où musicologues, muséologues, ethnologues, historiens chercheurs et bien d’autres débattront autour du thème.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le secteur minier connaît un chiffre d’affaire en hausse de 30% en 2019 (Ministre)

La brigade de répressions a démantelé plus de 200 sites d’orpaillage clandestin

La couverture maladie universelle (CMU) au centre du 26ème forum du Conseil national des droits de l’homme (CNDH)

Deux cent dix mille femmes sont bénéficiaires du fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (Dominique Ouattara)

Guinée Bissau: le vainqueur déclaré de la présidentielle se fait investir malgré la contestation