Des journalistes ivoiriens visitent l’institut professionnel des mass-media de Hunan en Chine.
0
 

Écouter
Des journalistes ivoiriens visitent l’institut professionnel des mass-media de Hunan en Chine.

Des journalistes ivoiriens visitent l’institut professionnel des mass-media de Hunan en Chine.

AIP | Lu 1014 fois | Publié

La délégation de journalistes et fonctionnaires de médias de Côte d’Ivoire a visité mercredi, à Changsha, l’Institut professionnel des mass media de la province de Hunan, dans le cadre de son voyage d’échanges et de découverte qu’elle effectue depuis le 17 octobre en Chine.

Conduite par l’inspecteur Koné Mamadou, conseiller technique au ministère ivoirien de la Communication, la délégation y a découvert le plus grand studio de télévision de la République de Chine. D’une superficie de 1.400 m², ce studio accueille les grandes émissions de la plus importante télévision de la province de Hunan, la Hunan satellite television, en présence de plus d’un millier de spectateurs, a expliqué le vice-président de l’Institut, M. He Zhanbing, se félicitant d’accueillir les Ivoiriens dont la réputation est mieux appréciée après le passage de Didier Drogba dans un club en Chine. L’institut professionnel des mass media de Hunan, créé par le département de l’Education, en collaboration avec la radio télévision de Hunan et de la Hunan satellite television de Hunan, est sous "la gestion de fait du département de l’éducation de la province", a indiqué son premier responsable, ajoutant qu’il est forme des professionnels de la radiodiffusion, de la télévision, de la vidéo (cinéma), des éditions (livres), de l’animation, de l’internet, etc. Au total, a dit M. He, plus de 33 spécialités sont enseignées dans cette institution de l’enseignement supérieur constituée de quatre universités dont le département de la radio et de la télévision. Environ 9.000 étudiants sont formés en trois ans par 323 enseignants et en sortent avec des certificats professionnels qui leur permettent d’être recrutés par la radio télévision de Hunan ou des sociétés de production télévisuelle et cinématographique du pays. "L’industrie culturelle de Hunan se classe au premier rang national", a fait remarquer le vice-président de l’institut qui a exprimé son désir de signer un partenariat avec l’institution publique de formation des journalistes et autres professionnels des médias en Côte d’Ivoire à la suite d’une autorisation à lui accordée par le gouvernement chinois.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La ministre Bakayoko-Ly Ramata salue la création d’un centre féminin d’éveil religieux à Tafiré

Mali: un nouveau chef du Haut conseil islamique succède à l'imam Dicko

Soudan: la contestation suspend les discussions avec l'armée, veut intensifier le mouvement

Nouvelle attaque jihadiste au Mali: 11 soldats tués selon le gouvernement

Un château d’eau pour le village d’Amanikro (commune de Bouaké)