Le peuple Agni hisse haut sa culture à travers le "Festaci"
0
 

Écouter
Le peuple Agni hisse haut sa culture à travers le

Le peuple Agni hisse haut sa culture à travers le "Festaci"

MC.Morokro| m.marieclaire@rti.ci | Lu 1325 fois | Publié

La commune de Bongouanou, capitale du Moronou a abrité les 6 et 7 décembre 2013, la première édition du Festival Agni Côte d’Ivoire (FESTACI). L’idée vient d’Eric Ané, un jeune originaire du village d’Assaoufoué qui une observation fine de la société Agni lui insuffle l’envie de montrer la grande civilisation et la culture du peuple Agni et cela sous le parrainage du Directeur Général du BNETD M. KRA Koffi Pascal.

Un objectif décliné en trois mots pour ce festival : valorisation, promotion et la vulgarisation bien entendu de la culture Agni pour assurer sa pérennisation et sa promotion aux générations futur. Pour l’organisateur le peuple Agni dont les seuls grands rassemblements se font à l’occasion des funérailles manque grandement d’activités culturelles. Il fallait que la donne change pour ce peuple pétrit d’attrait culturel. Ainsi toutes les populations Agni ont eu le droit de faire siennes ce festival. « Pour nous, la culture n’a pas de coloration politique » avait-il dit. Colloque sur la musique Agni sur le thème « Musique Agni, vecteur d’authenticité et facteur d’émergence» ; sortie de l’Atôvlê, la prestation de danse de différents groupes, des tenues d’ateliers, des visites guidées ont jalonné ce premier numéro du FESTACI. D’éminents cadres du peuple Agni dotés d’intelligence et de sagesse, ont compris le bien-fondé de FESTACI et ne se sont pas fait priés. Le peuple Agni comprend six grands groupes : le Sanwi, le Ndénié, le Moronou, le Djuablin, le Bona et le Bini-Barabo, auxquels il faut adjoindre l’enclave de Tiassalé, constituée d’Agni venus du Moronou et du Sanwi. Ce festival a été intégrateur ; rassemblant le peuple Agni pour célébrer la splendeur de sa culture.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

A Dakar, Sénégal et France s'accordent pour lutter contre l'immigration irrégulière

Cécila Trokpossou, 23 ans, vainqueur de Miss Nappy 2019

Washington et Séoul reportent leurs manoeuvres aériennes en "signe de bonne volonté" (Esper)

Burkina: 32 "terroristes neutralisés" lors de deux opérations (communiqué armée)

Nette amélioration dans la conservation des ressources naturelles des parcs nationaux d’Azagny et îles éhotilé (OIPR)