50 ans de la RTI : Une célébration avec en toile de fond les défis à venir
0
 

Écouter
50 ans de la RTI : Une célébration avec en toile de fond les défis à venir

50 ans de la RTI : Une célébration avec en toile de fond les défis à venir

Williams Fian (Stagiaire) | Lu 1320 fois | Publié

La Radiodiffusion Télévision Ivoirienne fête depuis ce mercredi 18 décembre 2013 les 50 ans de son existence. Le top départ de ces festivités a eu lieu au siège de la RTI à Abidjan.

« 50 ans d’émotions » peut-on lire sur les affiches relatives à la célébration des 50 ans de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne. Et l’émotion, il y en avait encore ce matin dans la Cour de la Maison de la Télévision à Cocody. Au nombre des convives pour cet anniversaire, des membres du Gouvernement, dont le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan, Afoussiata Bamba-Lamine, la ministre de la communication, la Direction de la RTI, mais aussi des pionniers de la marque dont Eugène Kacou, Jésus Kouassi Yoboué ou encore Levy Niamkey, une célébration haute en couleurs avec les prestations du ballet national. Mais, 50 ans passés, la RTI se projette déjà dans l’avenir et dans son sillage toutes les autorités politiques présentes dont le Premier Ministre "50 ans dans la vie c’est vraiment appréciable. Beaucoup a été fait mais il reste encore du chemin à parcourir. Il faut innover davantage et toujours. Il s’agit de bâtir une RTI pour l’émergence de la Côte d’Ivoire en 2020.", a dit Daniel Kablan Duncan. Pour Afoussiata Bamba-Lamine, l’occasion de la célébration de cet anniversaire, doit être aussi celle de la remise en cause et de nouvelles ambitions "La RTI doit être plus performante et plus compétitive., a précisé la ministre de tutelle. Une préoccupation partagée par Brou Aka Pascal, Président du Conseil d’Administration de la RTI "La bataille est loin d’être gagnée, car se dressent devant nous d’autres défis à savoir la libéralisation ; A la génération nouvelle, le chemin restant à parcourir est long. Il lui faut de l’abnégation et du professionnalisme. " Ahmadou Bakayoko, le Directeur Général de la RTI au gouvernail du navire de la « Maison bleue » est disposé à maintenir le cap et prendre en compte les exigences du moment notamment pour le service public et des ivoiriens. "La RTI que nous voulons construire pour les 50 prochaines années est une RTI à l’écoute des populations et en phase avec le monde.", a lancé le premier responsable de la RTI. Plus qu’une exhortation, cette intervention du Directeur Général sonne comme une mobilisation de l’entreprise en vue notamment du défi de la libéralisation. Des agents ont été décorés pour leur contribution au rayonnement de la RTI. La célébration des 50 ans de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne, c’est trois jours de fête avec au menu des conférences à thèmes, des expositions, des ateliers d’informations, une journée de don de sang et des concerts éclatés dans plusieurs communes de la ville d’Abidjan.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Washington et Séoul reportent leurs manoeuvres aériennes en "signe de bonne volonté" (Esper)

Burkina: 32 "terroristes neutralisés" lors de deux opérations (communiqué armée)

Nette amélioration dans la conservation des ressources naturelles des parcs nationaux d’Azagny et îles éhotilé (OIPR)

Afrique du Sud: 180 demandeurs d'asile détenus pour être entrés de force dans les bureaux du Haut Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR)

Nigeria: élections de gouverneurs sous tension dans deux Etats, trois tués