Théâtre : Diallo Ticouaï Vincent fait revivre les planches
0
 

Écouter
Théâtre : Diallo Ticouaï Vincent fait revivre les planches

Théâtre : Diallo Ticouaï Vincent fait revivre les planches

Williams Fian (Stagiaire) | Lu 1306 fois | Publié

Les planches du théâtre ivoirien revivent avec Diallo Ticouaï Vincent et la Compagnie « Le soleil de Cocody ».

Le moyen choisi, une grande tournée nationale lancée le 1er janvier et ce jusqu’au 15 février 2014. Au cours de ce programme la compagnie présentera sa dernière œuvre intitulée « L’impossible voisinage ». Cette oeuvre met en scène trois acteurs dont Diallo Ticouaï Vincent lui-même, résidents d’un immeuble dans lequel chacun d’eux vient avec sa manière de vivre et de voir les choses. Tous colocataires dans ce bâtiment, des frictions inhérentes à la vie en société vont rendre impossible ce voisinage. Dans ce voisinage chacun des habitants a son vécu et les points d’achoppement ne manquent pas, ce qui rend explosif ce voisinage à la fin inédite. « L’impossible voisinage », deux actes d’une heure et 15 minutes, sera représenté en deux grands moments dont le premier consacré à la ville d’Abidjan du 1er au 31 janvier et le dernier à Bouaké et San Pedro du 1er au 15 Février. Après une période faste avec des figures comme Adjé Daniel, le théâtre ivoirien est rentré dans les rangs et c’est pourquoi la fédération ivoirienne de théâtre professionnel soutient ce programme en vue d’un retour définitif du métier des planches sur la scène culturelle ivoirienne. C’est une reconquête des amoureux des planches que vise la compagnie avec cette représentation.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Washington et Séoul reportent leurs manoeuvres aériennes en "signe de bonne volonté" (Esper)

Burkina: 32 "terroristes neutralisés" lors de deux opérations (communiqué armée)

Nette amélioration dans la conservation des ressources naturelles des parcs nationaux d’Azagny et îles éhotilé (OIPR)

Afrique du Sud: 180 demandeurs d'asile détenus pour être entrés de force dans les bureaux du Haut Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR)

Nigeria: élections de gouverneurs sous tension dans deux Etats, trois tués