Le passage au numérique : Une priorité en 2014 pour la Côte d'Ivoire, selon la Ministre de la Communication.
0
 

Écouter
Le passage au numérique : Une priorité en 2014 pour la Côte d'Ivoire, selon la Ministre de la Communication.

Le passage au numérique : Une priorité en 2014 pour la Côte d'Ivoire, selon la Ministre de la Communication.

Marie-Claire Morokro/m.marieclaire@rti.ci | Lu 1344 fois | Publié

Parmi les priorités pour 2014 du ministère ivoirien de la communication, le passage au numérique et le pays compte prendre accélérer le processus en 2014. La ministre de la communication, Affoussiata Bamba-Lamine l'a indiqué au cours d'une cérémonie pour présenter son bilan 2013 et les perspectives 2014 dans le secteur de la communication en Côte d’Ivoire.

Les agents du secteur de la communication ont profité de cette occasion pour évoquer les difficultés avec une année 2013 marquée par une baisse importante de vente de journaux. Affoussiata Bamba-Lamine a dit prendre en compte toutes leurs préoccupations et exhorté les collaborateurs à être plus professionnels. Pour 2013, plusieurs actions ont été menées par le ministère de la communication, à savoir le renforcement de la dotation budgétaire du fonds de soutien de la presse (FSP), la mise sur Internet de trois chaînes radio et TV de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) pour les Ivoiriens de la diaspora et le monde entier. On note par ailleurs la mise en place du comité national de la migration vers la télé numérique, le réaménagement du comité de l’Agence ivoirienne de presse (AIP) et le vote de la loi de l’information d’accès publique etc… "Nous avons fait une avancée notable en 2013 et nous aimerions la poursuivre et faire mieux pour 2014. Entamé par exemple le chantier du basculement au numérique, renforcer les capacités des journalistes pour être mieux apprécier du public afin d’éviter les surprises telles que la non attribution du prix Super Ebony 2013", a indiqué la Ministre. Professionnaliser les acteurs de la communication pour un respect des règles d’éthique et de la déontologie font partie des priorités pour 2014, selon Affoussiata Bamba-Lamine.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le Sénégal est l'invité d'honneur au 13e FEMUA qui se tiendra du 14 au 19 avril à Abidjan

Burkina: six militaires tués ce mardi dans une embuscade dans l'Est

Coronavirus: trois nouveaux cas en Allemagne (ministère bavarois de la Santé)

Les transporteurs du Gôh adhèrent au projet de création de coopérative régionale de Transport

Les populations du Kabadougou appelées à éviter d’attendre les ultimes instants dans le processus de renouvellement des CNI