Le Secrétaire général de la Francophonie à Abidjan pour le Masa
0
 

Écouter
Publicite
Le Secrétaire général de la Francophonie à Abidjan pour le Masa

Le Secrétaire général de la Francophonie à Abidjan pour le Masa

Marie-Claire MOROKRO/m.marieclaire@rti.ci | Lu 4274 fois | Publié

Le Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf est arrivé, vendredi en début de soirée, à Abidjan, dans le cadre du MASA, le marché des arts, du spectacle africain, dont la 8ème édition se tient du 1er au 8 mars sous le thème "Les arts du spectacle face au défi du numérique".

M. Diouf a été accueilli par le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, et sera reçu en audience par celui-ci, ce samedi après-midi. Le MASA est organisé en collaboration avec l’OIF, l’Organisation Internationale de la Francophonie et le District d’Abidjan. Il a pour objectifs principaux, le soutien à la création et à la production de spectacles de qualité, la facilitation de la circulation des créateurs et leurs productions en Afrique et dans le monde entier. Créé par l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie en 1993, le MASA est l’unique programme artistique panafricain actionnant ensemble trois leviers de développement des arts dont un marché de spectacles de contes, d’humour, de danse, de musique et théâtre, un espace de rencontres entre professionnels des arts vivants du monde entier et un festival populaire dans toutes les communes du District d’Abidjan. La 8ème édition du Marché des Arts du Spectacle Africain connaîtra la participation d’une quarantaine de troupes artistiques en provenance d’Afrique, d’Amérique, d’Asie et d’Europe. Environ mille professionnels sont attendus lors de cette manifestation.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une caravane de sensibilisation des populations du Bounkani à des élections sans violences

Une caravane de sensibilisation des populations du Bounkani à des élections sans violences

Présidentielle 2020: La CEI de Bonon forme ses agents électoraux

Les producteurs de la filière anacarde du Tchologo sensibilisés sur la mise en place d’une l’interprofession

Dix mille cache-nez offerts aux populations du département de Boundiali

Publicite
Publicite