La fermeture des urgences du CHU de Cocody s'impose à la Une des journaux ivoiriens
0
 

Écouter
La fermeture des urgences du CHU de Cocody s'impose à la Une des journaux ivoiriens

La fermeture des urgences du CHU de Cocody s'impose à la Une des journaux ivoiriens

RTI.CI avec APANEWS | Lu 1461 fois | Publié

L’annonce de la fermeture du Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Cocody se fait une place de choix à la une des journaux quotidiens ivoiriens de ce jeudi 17 Avril. A la Une du quotidien à capitaux publics, Fraternité Matin on retrouve « Urgences des CHU, on ferme à Cocody, on rouvre à Treichville »

Selon ce journal, le Conseil des ministres a adopté, mercredi, une communication relative à la fermeture pour une période de trois mois, du bloc du Service des urgences du CHU de Cocody pour des travaux de réfection, et aux mesures temporaires de réorganisation de la prise en charge des urgences au sein de ce Centre et dans d'autres établissements sanitaires de la ville d'Abidjan. « Dans le cadre de la mise aux normes du service des urgences du CHU de Cocody, le gouvernement a décidé de la fermeture du bloc des urgences de cet hôpital à compter du jeudi 1er mai 2014 », indique le communiqué de ce Conseil des ministres précisant que pour tenir compte de la nécessité de préserver un minimum de prestations d'urgence au sein du CHU de Cocody, un plan de « délocalisation et de réorganisation de la prise en charge des cas d'urgence au sein de cet établissement a été établi ». L’Inter titre « Les urgences du CHU de Cocody fermées » quand le quotidien L'Intelligent d'Abidjan affirme « Ouattara ferme les urgences du CHU de Cocody pour trois mois ». Sur le même sujet de la santé, L'Expression renseigne que suite à la menace de débrayage dans les CHU et hôpitaux, le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko « casse la grève ». Affaire Awa Fadiga, les syndicats de santé mettent toujours la pression », constate LG infos, soulignant qu'un chauffeur de taxi suspect a été arrêté dans le cadre de l'agression du jeune mannequin décédé le 25 mars dernier. L'Intelligent d'Abidjan présente « le film de l'arrestation de l'assassin présumé d'Awa Fadiga ». La justice occupe également une place de choix dans les colonnes des journaux quotidiens ivoiriens parus ce jour. Malgré, les gesticulations de ses partisans, écrit Le Patriote, « Gbagbo sera jugé, mais pas avant 2017 ». S'agissant du débat sur la Commission électorale indépendante (CEI), le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné le qualifie de « stérile », selon ce quotidien. Quant au quotidien Notre Voie, il ouvre ses colonnes à Charles Blé Goudé qui « annonce le grand déballage ». Ce quotidien met par ailleurs, en relief ce que M. Blé Goudé dit du Front populaire ivoirien (FPI) et d'Affi N'guessan. Par ailleurs pour parler d’autres sujets, L'Inter planche sur le cas des agents recenseurs dans le cadre de l'opération de recensement général de la population et de l'habitat (RGPH) qui ont été « chassés à la machette » dans certaines localités. LG infos, apporte plus de précisions sur la question en indiquant que les faits se sont déroulés à Grand-Béréby dans le Sud-Ouest du pays.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le Mexique renforce la sécurité à sa frontière avant l'arrivée de migrants

Donald Trump appelle le guide suprême d'Iran à "faire attention à ses mots"

La Cour de cassation se déclare compétente pour juger l’affaire Guillaume Soro

La 8e édition de AFRICA CEO Forum va se tenir les 9 et 10 mars 2020 à Abidjan

Le gouvernement va accentuer son soutien aux entreprises de communication et des médias à travers le FSDP (ministre)