Un salon pour valoriser la culture linguistique en Côte d’ Ivoire
0
 

Écouter
Un salon pour valoriser la culture linguistique en Côte d’ Ivoire

Un salon pour valoriser la culture linguistique en Côte d’ Ivoire

Kouakou Mireille | Mireille Kouakou@rti.ci | Lu 1511 fois | Publié

Une conférence de presse sur la 1ère édition du Salon International des Langues d’ Abidjan ( SILANG) s’est tenue, mardi 20 janvier 2015, au bureau de l’ UNESCO à Abidjan.

C’est avec un « bonjour » prononcé en langue maternelle par chaque invité qu’a débuté cette cérémonie qui avait pour objectif de valoriser et promouvoir les langues maternelles.

Le docteur Yao N’guetta, vice - président de l’académie ivoirienne de langue et culture  a insisté sur l’importance et la nécessité  de parler  sa langue. Pour lui, il est important d’allié l’importance de la culture à l’évènementiel, car il contribue à la cohésion sociale en facilitant l’intégration. Nous pouvons remarquer la présence de plusieurs langues  et groupes ethnique en Côte d’Ivoire, les ivoiriens ne disposent pas d’une langue dominante, ceci est le problème en Côte d’Ivoire selon  le Professeur Haoua, le Directeur de International Languages Academy  (ILA ), il a évoqué l’intérêt de parler sa  langue maternelle  en prenant l’exemple sur des enfants qui ont été enseignés en leur langue maternelle , le constat fût que ces  enfants ont vite assimilés les cours donnés en leur langues locales. Il a aussi encouragé la population à faire évoluer leur langues locales en l’adaptant à la science et aux réalités d'aujourdhui afin qu’elle ne disparaisse pas. Quant à Monsieur Armel Akondan Bopké, le commissaire générale du Salon International des Langues d’ Abidjan (SILANG), il a invité chacun  à parler sa langue d’origine afin de la développer tout en la préservant.

Il est à noter que la cérémonie officielle de la SILANG se tiendra du 28 mai au 30 mai 2015 à la Caistab au plateau et aura pour thème, la diversité linguistique, création  d’emploi et de développement. Pendant cette cérémonie, nous auront au menu des forums, des ateliers, des conférences et des manifestations culturelles.

On pouvait remarquer aussi la présence de quelques autorités à cet évènement , tel que monsieur Sy Savané, le représentant de l’UNESCO en Côte d’ Ivoire, qui a d’ailleurs souligné l’importance capital  que l’UNESCO accorde  à la langue et au multilinguisme, car c’est un moyen qui permet de mettre en avant la culture, il a aussi félicité les initiateurs de cet évènement.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Jean Claude Coulibaly et Lance Touré pour le second tour de la présidence de l’UNJCI le 14 septembre

Plus de 300 adolescents et jeunes ont été sensibilisés samedi à l’utilisation des services de santé de la reproduction (SR) par le PNSSU-SAJ

Gouvernement en RDC: Tshisekedi demande des "réglages" au Premier ministre

Trump affiche sa complicité avec Johnson sur le Brexit au sommet du G7

Amazonie: le G7 d'accord pour "aider au plus vite les pays frappés" (Macron)