Côte d\'Ivoire: 40 mds de dollars pour moderniser le secteur agricole en 5 ans
0
 

Écouter
Côte d\'Ivoire: 40 mds de dollars pour moderniser le secteur agricole en 5 ans

Côte d\'Ivoire: 40 mds de dollars pour moderniser le secteur agricole en 5 ans

AFP | Lu 1743 fois | Publié

La Côte d'Ivoire, qui ambitionne d'être le grenier de l'Afrique de l'ouest, a présenté mercredi son Programme national d'investissement agricole (PNIA), d'un coût de 2.002 milliards de FCFA (40 mds de dollars) pour moderniser le secteur et assurer la sécurité alimentaire.

Le PNIA "vise une croissance agricole de 8,9% pour assurer la sécurité alimentaire en Côte d'Ivoire et contribuer significativement à celle de la sous-région ouest-africaine", a affirmé le ministre ivoirien de l'Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, à l'ouverture d'une rencontre des bailleurs de fonds internationaux prévue pour durer deux jours.

Cette réunion regroupe une dizaine d'institutions, notamment l'Union européenne, l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO), la Banque africaine de développement (BAD), afin d'obtenir les 2.002 milliards de FCFA indispensable au programme sur cinq ans.

Le PNIA vise également à contribuer à "une réduction de la pauvreté de 50% actuellement à 16% d'ici 2020", a ajouté M. Coulibaly, soulignant que cette réforme devrait aboutir à "la modernisation du secteur agricole du pays peu mécanisé et souffrant du manque d'investissements publics".

"Le PNIA permettra d'accélérer la mutation d'une agriculture familiale, extensive et de subsistance, à une agriculture moderne orientée vers le marché et qui contribue à la sécurité alimentaire du pays et à celle de la sous-région", a déclaré de son côté Musa Mbenga, représentant régional de la FAO.

Le gouvernement ivoirien a promis de "consacrer au moins 10% du budget national au secteur agricole", a annoncé Daniel Kabalan Duncan, ministre des Affaires étrangères.

Le gouvernement ivoirien a entrepris des réformes, en particulier au niveau de la gouvernance de son secteur agricole, afin de le relancer de manière durable, après une décennie de crise dans le pays.

ck/thm/sd
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

L’Onusida note une perturbation de la riposte contre le VIH à cause du Covid-19

Le Roi du Bounkani invite les communauté à une franche collaboration avec les forces de défense et de sécurité

Le Ministre Amédé Kouakou fait l’état des dégâts suites aux dernières pluies sur le réseau routier d’Abidjan

Les Sénateurs approuvent la prorogation du prélèvement compensatoire sur les importations de volailles

Urgent | Coronavirus : La Côte d’Ivoire compte désormais 10996 cas confirmés, 5384 guéris et 75 décès. (Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique)