Soro Penatirgue, Président de L’ANACACI : ‘’L’ANACACI n’est pas une coopérative mais un mécanisme de gestion appropriée’’.
0
 

Écouter
Soro Penatirgue, Président de L’ANACACI : ‘’L’ANACACI n’est pas une coopérative mais un mécanisme de gestion appropriée’’.

Soro Penatirgue, Président de L’ANACACI : ‘’L’ANACACI n’est pas une coopérative mais un mécanisme de gestion appropriée’’.

Didier N\'Doli | d.ndoli@rti.ci | Lu 1856 fois | Publié

L’Association Nationale des Coopératives Agricoles de Côte d’Ivoire en abrégé L’ANACACI, a tenu un point de presse ce Mercredi 11 Octobre 2012 à la Maison de la presse au plateau pour présenter la structure à toute la presse et faire l\'état du combat qu’elle mène pour le Café et le Cacao ivoirien.

L’ANACACI crée depuis le 7 juin 2012, regroupe des coopératives productrices de cacao, de café, d’anacarde, de coton et toutes autres productions agricoles. Elle existe pour planifier le rôle de l’Etat. Elle comporte un bureau exécutif et un fédéral ou président élu du nom de Soro Penatirgue. En Entrée de séance, Mr Soro Pennatirgue, Président de l’ANACACI et aussi Ingénieur qualité, a tenu à préciser que ‘’l’ANACACI est un regroupement de plusieurs associations. Elle n’est pas une coopérative, ni une compagnie qui achète ou vend le café ou le cacao’’. Mr Soro, a fait état du nombre impressionnant d’association et de coopérative qui se disent crées et qui n’exercent pas. Le Président de L’ANACACI a souligné que l’association aura pour mission prochaine de recenser et diagnostiquer les coopératives existantes afin de déterminer pour chacune un niveau qualité. ‘’Nous devrons les former et les mettre en contact diligenté avec les acheteurs’’, a-t-il insisté. Le président a clôturé la conférence de presse en tenant à préciser que l’association met à la disposition de la population un numéro vert 47070200 pour dénoncer les abus quant aux achats du café et du cacao en dessous du prix bord champ.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le Gouvernement appelle à la mobilisation communautaire contre la malnutrition

La phase de répression du port obligatoire de casque démarre le 1er décembre à Bouna

Les chefs traditionnels du Gbêkê prônent la paix et la cohésion sociale dans les différentes localités de la région

Plusieurs projets conçus pour la revalorisation du tourisme à Daloa

40 kg de cannabis saisis dans un véhicule de transport en commun à Tiapoum