4ème édition mondiale du Cacao : Le ministre Sangafowa Coulibaly déplore la redistribution des richesses cacaoyères.
0
 

Écouter
4ème édition mondiale du Cacao : Le ministre Sangafowa Coulibaly déplore la redistribution des richesses cacaoyères.

4ème édition mondiale du Cacao : Le ministre Sangafowa Coulibaly déplore la redistribution des richesses cacaoyères.

AIP | Lu 1728 fois | Publié

Le ministre de l’Agriculture du Développement durable, Coulibaly Mamadou Sangafowa, représentant le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a procédé vendredi, au lancement de la quatrième édition de la Conférence mondiale sur le Cacao qui se tiendra du 22 au 25 avril à Berlin, en Allemagne, lors d’une cérémonie organisée au siège de l’Organisation internationale du Cacao (ICCO), à Cocody.

« Sur 100 milliards de dollars qui constitue le gain de l’économie cacaoyère au niveaux mondial, que 6% de cette économie sont apportés aux pays producteurs et autour de 2% arrivent aux agriculteurs», a déploré le ministre qui espère également des réflexions sur la chute des coûts du Cacao, lors de ces assises.

Pour le ministre Mamadou Sangafowa, si la première édition de la conférence, qui a eu lieu à Abidjan en Côte d’Ivoire en 2012, a planché sur la durabilité de l’approvisionnement en cacao, « le contexte à bien évolué », et les réflexions de l’édition 2018 vont plus porter sur l’équité dans la redistribution des richesses nées de la production pour tous les acteurs de la filière notamment pour les producteurs.

Le secrétaire exécutif de ICCO, Jean-Marc Anga, s’est dit convaincu qu’au cours de cette conférence, les différents acteurs de la filière auront des échanges fructueuses, franches, avec l’intégration de tous à savoir des producteurs jusqu’au consommateur final, sur les prix et la production.

Cette édition entend aussi examiner l’impact des prix bas sur la viabilité de la production de cacao et les perspectives concernant l’équilibre global entre l’offre et la demande, évaluer les opportunités pour une augmentation de la demande de cacao dans les marchés, relever les défis auxquels sont confrontés les communautés productrices de cacao dans le monde, visiter de nouvelles méthodes pour améliorer la production, a défini le directeur général de l’agence Axes marketing, Ismaël Boga, évoquant les enjeux de cette édition.

Après la première édition en Côte d’Ivoire, la conférence mondiale sur le Cacao s’est successivement tenue à Amsterdam ,au Pays-Bas en 2014 et à Bavàro Convention Center de Punta Cana, en 2016. Près de 1500 participants issus de 65 pays et 600 organisations sont attendus à Berlin.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

France: le référendum d'initiative citoyenne, une demande montante des "gilets jaunes"

Une ONG offre des cadeaux à une cinquantaine d’orphelins à Gagnoa

Un cortège funèbre fait un blessé grave à Bouna

Zimbabwe: Mnangagwa promet des réformes pour promouvoir la démocratie

"Gilets jaunes": plus d'une centaine de gardes à vue à Paris (préfecture)