Pénurie de carburant : Les automobilistes envahissent les stations à Abidjan
0
 

Écouter
Pénurie de carburant : Les automobilistes envahissent les stations à Abidjan

Pénurie de carburant : Les automobilistes envahissent les stations à Abidjan

RTI Info/Boris Odilon BLE | Lu 5380 fois | Publié

Pénurie de carburant dans les stations à Abidjan depuis ce matin. La raison : un déficit en approvisionnement dû à une grève des chauffeurs de camions citerne qui a débuté dans l’après-midi du lundi 01 octobre 2018. Face à cette pénurie, les automobilistes se ruent vers les dernières stations encore capables d’offrir leur service.

« J'ai patienté une heure pour avoir du carburant à Cocody Angré 7ème tranche. Mais avant, je suis passé par deux stations sur le boulevard Latrille. La longueur des files d’attente m’a découragé » confie Oumar Salah, consultant en finances. Ce calvaire, Dossi Jean Marcel l’a aussi vécu. « Parti d’Angré carrefour Petro Ivoire, j’ai parcouru toutes les stations du boulevard Latrille jusqu’au 2-Plateaux. Je me suis rendu au Vallon en passant par l’Ecole Normale d’Administration (ENA). Dans tout le secteur, les stations étaient envahies. C’est finalement à Angré 7e tranche que j’ai eu de l’essence » avoue le consultant en marketing.

Face à cette situation qui n’est pas faite pour arranger les automobilistes et qui ralentira à coup sûr les activités économiques, le ministère du Pétrole, de l'Energie et du Développement des Energies Renouvelables a entamé des discussions avec les chauffeurs de camions citerne et les principaux acteurs du secteur.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Tunisie: la propagande au coeur de la dernière audition publique de l'Instance vérité et dignité (lVD)

Le Nigeria autorise l'Unicef à reprendre ses opérations dans le nord-est

Les meilleurs élèves et des orphelins reçoivent des cadeaux à Katiola

Des femmes félicitées pour l’abandon de l’excision à Madinani

Le premier barrage hydro-agricole gonflable de l’Afrique de l’Ouest mis en service à M’Bahiakro