Révision du contrat de concession du terminal à containers entre la Côte d'Ivoire et Bolloré.
0
 

Écouter
Révision du contrat de concession du terminal à containers entre la Côte d'Ivoire et Bolloré.

Révision du contrat de concession du terminal à containers entre la Côte d'Ivoire et Bolloré.

Ouattara Lacinan / o.lacinan@rti.ci | Lu 2084 fois | Publié

Le ministre ivoirien des Transports Gaoussou Touré et Vincent Bolloré, PDG du Groupe français ont procédé à la signature de l\'accord de révision de la convention de la concession du terminal à containers du port d’Abidjan. La cérémonie a eu lieu à Paris, à l’Ambassade de Cote d’Ivoire, en présence du Directeur Général du port d\'Abidjan Hien SIE et ISSOUF Fadiga, Directeur Général du terminal du port d\'Abidjan représentant le groupe Bolloré. L\'État ivoirien vient ainsi d\'aménager le contrat de concession pour le premier terminal à containers avec à la clé, une baisse des tarifs pratiqués par le groupe français.

À la satisfaction générale des deux parties, l'accord de révision de la de la concession du terminal à containers du port d’Abidjan a été signé et la conclusion entérinée, conformément à la déclaration du Président ivoirien Alassane Ouattara, lors de la 5ème Conférence annuelle sur la gouvernance globale organisée à Cannes par l’Institut français des relations internationales. Il s'agit pour la Cote d'Ivoire de procéder à un réajustement. C'est un avenant au contrat de 2004 portant modification des termes de la concession et d'importants aménagements sur les coûts pratiqués par le Groupe. Vincent Bolloré, PDG du Groupe a dit son engagement à accompagner la Côte d'Ivoire pour la modernisation et le développement des infrastructures. Synchrone Le groupe français a réalisé des investissements importants. Au cours des deux quinquennats 2004-2009 et 2009-2013, ce sont 70 milliards F CFA qui ont été investis. Bolloré est aussi candidat l'appel d'offre du deuxième terminal à containers dont les résultats devaient être publiés prochainement. Après la signature de cet accord, Gaoussou Touré s’est rendu dans les locaux de l’Autolib du groupe Bolloré. Un projet test est prévu sur le campus universitaire d'Abidjan. Projet novateur et un atout pour la Côté d'Ivoire qui va pouvoir expérimenter l'utilisation de d'énergie propre dans les transports. La Côte d'Ivoire sera donc précurseur en matière d'utilisation de voitures électriques dans son parc automobile, premier du genre en Afrique.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières lance une nouvelle plate-forme de surveillance du marché boursier

Les promoteurs immobiliers exhortés à s’engager avec plus d’engagement pour offrir un cadre de vie amélioré aux populations

La Côte d’Ivoire engagée à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 28% d’ici 2030 (Ministre de l'environnement)

Mali: cinq morts et des disparus dans l'attaque d'un village du centre (sources locales)

Cameroun: trois morts dans une attaque de Boko Haram dans le nord