De nouveaux outils mis en place pour la promotion des investissements privés
0
 

Écouter
De nouveaux outils mis en place pour la promotion des investissements privés

De nouveaux outils mis en place pour la promotion des investissements privés

Frédéric Goré-Bi/RTIinfo | Lu 1656 fois | Publié

L’assistance et l’appui technique aux créateurs et dirigeants d’entreprise, le renforcement des capacités des entreprises par une formation adaptée et permanente ciblée à l’intention du personnel et des premiers responsables des PME-PMI. Tels sont les nouveaux outils mis en place par l’institut ivoirien de l’entreprise (INIE), pour promouvoir les investissements privés en Côte d’Ivoire. L’information a été donnée par Fofana Mouramane, le directeur général de cette structure, placée sous la tutelle du secrétariat d’Etat chargé de la promotion de l’investissement privé.

« L’INIE s’est donné comme principales missions de concevoir et de mettre en œuvre des programmes visant à promouvoir l’esprit d’entreprise, de gérer les programmes et les projets de promotion des PME qui lui sont confiés par l’Etat, les bailleurs de fonds mais également par les organismes de coopération ou toute autre personne » a déclaré Fofana Mouramane. Continuant sur sa lancée, M. Fofana a expliqué le fonctionnement et les nouvelles orientations de l’institution tout en révélant que « les PME sont le moteur principal de la croissance économique ».

« L’Etat a fait de l’entrepreneuriat un axe majeur de sa nouvelle ambition de pays émergent. Dans ce cadre, l’on vise pour le secteur des PME l’objectif chiffré de 60.000 PME additionnelles à l’horizon 2020, soit 10.000 PME/an » a-t-il indiqué.

Notons qu’en si peu de temps, l’institut ivoirien de l’entreprise (INIE) a satisfait a beaucoup d’attentes, tant de la part des autorités étatiques que de la part des jeunes entrepreneurs. Ce qui entrevoit de nouvelles perspectives pour les petites et moyennes entreprises (PME). Il a par ailleurs permis le développement rapide des activités de certaines entreprises qui ont bénéficié de son expertise.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Franc : La hausse des d'inscription pour les étudiants étrangers non-Européens ne passe pas

Centrafrique: à Khartoum, difficiles pourparlers entre groupes armés et gouvernement

Zimbabwe: Mnangawa promet des sanctions en cas de "faute" des forces de l'ordre

Plus de 10 kg de cannabis saisis par la police de Bondoukou

Selon une étude de l'ONG britannique Oxfam, 26 milliardaires détiennent autant de richesses que la moitié la plus pauvre de l'humanité.