BAD : 370 projets transformateurs engagés entre 2010 et 2017
0
 

Écouter
BAD : 370 projets transformateurs engagés entre 2010 et 2017

BAD : 370 projets transformateurs engagés entre 2010 et 2017

Issouf Kamagaté | Lu 739 fois | Publié Il y a 21 jour(s)

De 2010 à 2017 la Banque africaine de développement (BAD) a engagé 370 projets transformateurs estimés à un coût de près de 6599 milliards F CFA, a révélé les gouverneurs de la banque pour l’Afrique de l’Ouest. C’était lors d’une réunion consultative avec le Président Akinwumi Adesina et les principaux responsables de la BAD.

Cette rencontre, qui constitue la deuxième édition des réunions régionales des gouverneurs, initiées par la Banque africaine de développement a permis aux gouverneurs de prendre connaissance du bilan opérationnel de l’institution dans leur région. Car, Akinwumi Adesina a souhaité que ces derniers soient "plus proches de la Banque et qu’ils soient entièrement associés à la vision et à l’orientation étendues de l’institution ".

"Aujourd’hui, je suis rempli d’espoir. Il y a lieu d’espérer en effet, parce que l’Afrique est en train de changer. Et aussi parce que partout sur le continent, en dépit des difficultés, vous pouvez constater une volonté croissante de changer les choses", a indiqué le président de la BAD.

Habités par le souci de contribuer à combler les disparités entre les genres et à s’attaquer aux changements climatiques, les gouverneurs de la région ouest de l’Afrique ont appelé le président de la banque panafricaine à s’impliquer dans les questions internationales pour influencer les négociations relatives aux investissements étrangers et aider à leur concrétisation. Tout comme Ils le renforcement des capacités institutionnelles, la nutrition etc.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des cambriolages récurrents dans des églises à Sakassou

Grève à l’Education nationale : le ministère plaide pour un retour des syndicats encore en marge des négociations

Des pays africains réfléchissent à Abidjan sur des solutions durables à l’érosion côtière

Reprise partielle des cours au secondaire à Agnibilekrou

Des militaires de Man renforcent leurs capacités en Droits de l’Homme