Le gouvernement signe un accord pour l’augmentation de la puissance électrique de la centrale d’Azito.
0
 

Écouter
Le gouvernement signe un accord pour l’augmentation de la puissance électrique de la centrale d’Azito.

Le gouvernement signe un accord pour l’augmentation de la puissance électrique de la centrale d’Azito.

Boris Odilon BLE / RTI Info | Lu 653 fois | Publié Il y a 10 jour(s)

Le gouvernement ivoirien et Azito Energie S.A ont signé en février 2019, un avenant de convention de concession portant sur l’augmentation de la production de la centrale thermique d’Azito. C'est l'annonce faite à travers un communiqué dont nous avons reçu copie.

Cet accord prévoit une augmentation de 250 Mégawatts (MW) de puissance électrique de la Centrale thermique d’Azito qui passera ainsi de 430 MW à 680 MW. Cette extension dénommée "Phase IV", associée à la modernisation technique des turbines à gaz (engagée en 2019 et qui ajoutera 30 MW à la capacité de production de la centrale), permettra à Azito de produire près de 30% de la puissance électrique de la Côte d’Ivoire.

"La Phase IV d’Azito offre l’un des tarifs les plus faibles de toutes les centrales thermiques du pays et permet des synergies multiples grâce à l’infrastructure existante ainsi que l’expertise de son équipe opérationnelle actuelle. La centrale d’Azito deviendra l’un des parcs de centrales thermiques les plus fiables et efficaces de la région", a indiqué Paul Hanrahan, PDG de Globeleq (actionnaire majoritaire d’Azito SA).

Représentant l’Etat de Côte d’Ivoire, le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables, Abdourahmane Cissé, a qualifié cet accord de "crucial pour répondre aux besoins en énergie induits par la forte croissance économique du pays et respecter les engagements en matière d’exportation d’électricité". En effet, les besoins en électricité augmentent chaque année d’environ 10% en Côte d’Ivoire. "Cette décision s’inscrit dans la politique de maîtrise de l’énergie en ligne avec le plan actuellement mis en œuvre par le Président Alassane Ouattara", a-t-il ajouté.

En outre, le projet permettra, en phase de construction, la création d’environ 2 000 emplois directs et indirects pour les jeunes. L’extension Phase IV d’Azito devrait atteindre sa clôture financière en juin 2019, conformément à l’objectif souhaité par le Gouvernement.

Située à Abidjan, dans la commune de Yopougon, la centrale thermique d’Azito est en service depuis 1999. La centrale, convertie en 2015 en une centrale à cycle combiné d’une puissance de 430 MW, est à la pointe de la technologie.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

L’Union Européenne remet un document d’analyse sur l’égalité hommes-femmes en Côte d’Ivoire

Insertion professionnelle: L’agence emploi jeunes d’Abengourou offre 50 permis de conduire aux jeunes

Une Ong sensibilise sur les grossesses et la dépigmentation de la peau en milieu scolaire

Grossesse en milieu scolaire: 92 cas signalés en cours d’année scolaire dans le Bounkani

Au Ghana, 60 morts dans une collision entre deux autocars