Quand la fraude à l'importation asphyxie l'industrie laitière locale
0
 

Quand la fraude à l'importation asphyxie l'industrie laitière locale

RTI 1 | Lu 1029 fois | Publié

Vêtements, médicaments, cigarettes, produits laitiers, cosmétiques... Ces marchandises de grande consommation sont prisées par les contrebandiers.

Depuis 3 ans, l'industrie laitière locale est frappée de plein fouet par la concurrence déloyale des produits de contrebande. 1 industriel sur 3 a perdu au moins 30% de son chiffre d’affaires.

Malgré la multitude d’actions, le phénomène de la contrebande prend de l’ampleur et représente aujourd'hui 30% du marché du lait en Côte d’Ivoire. Les contrebandiers ont plus d’un tour dans leur sac.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

311 interventions des pompiers enregistrées durant le week-end Pascal avec 206 accidents de circulation, 21 incendies et 29 personnes décédées (GSPM)

La CAF cède à l’Union Africaine de Radiodiffusion (UAR) l’exclusivité des droits de retransmission de la Coupe d’Afrique des nations 2019 (Communiqué)

Le ministre Siandou Fofana annonce un projet de 600 milliards à Yamoussoukro le projet de développement touristique de la région du Bélier

La confédération africaine de football (CAF) réduit le nombre des clubs ivoiriens en coupes interclubs

Le Conseil de l’entente construit un collège “ultra-moderne” dans un village de Toumodi