Côte d’Ivoire : 500 000 tonnes de coton prévues pour la campagne 2019-2020.
0
 

Écouter
Côte d’Ivoire : 500 000 tonnes de coton prévues pour la campagne 2019-2020.

Côte d’Ivoire : 500 000 tonnes de coton prévues pour la campagne 2019-2020.

Goré Bi Frédéric / RTI Info | Lu 2049 fois | Publié Il y a 31 jour(s)

L’Association des égreneurs de coton de Côte d’Ivoire a annoncé ce mercredi 23 avril que la production cotonnière pour la campagne 2019-2020 devrait s’établir à 500 000 tonnes, contre environ 430 000 tonnes la saison précédente, soit une augmentation de de 16%.

" Les agriculteurs préparent la terre. Ils commenceront à semer le mois prochain avec les premières pluies", a déclaré Christophe N’Dri, secrétaire exécutif de l’Association.

Cette belle performance de la production du coton est accompagnée d’un accroissement du rendement moyen au champ se situant à 1 263 kg/ha en 2017-2018 contre 955 kg par hectares en 2016-2017 et 771 kg par hectares en 2015-2016.

Sur la période 2017-2018, la production nationale du coton était de 413 205 tonnes contre 360 000 tonnes en 2013-2014 et 220 000 tonnes en 2010-2011, faisant de la Côte d’Ivoire le 4ème producteur africain.

Des performances obtenues grâce à la mise en place d’un dispositif de conseil agricole, la mise à la disposition des acteurs de la sacherie brousse et la sacherie export ainsi que l’institution d’un système de commercialisation interne et externe. Le gouvernement ivoirien a fixé pour objectif 600 000 tonnes d'ici 2020.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Bouna : Des jeunes font tomber des bâches sur des invités à l’intronisation d’un chef pour manifester leur opposition à cette cérémonie

Près de 400 milliards disponibles pour le financement des PME (Ministre)

Le gouvernement lance l’opération de réhabilitation des pompes villageoises

Le gouvernement veut faire des PME le fer de lance de l’économie ivoirienne (ministre)

Le conseil régional du Tchologo offre du matériel d’assainissement aux communes