SIFCA et le Ministère des Eaux et Forêts s’engagent dans la reconstitution du couvert forestier ivoirien.
0
 

Écouter
Publicite
SIFCA et le Ministère des Eaux et Forêts s’engagent dans la reconstitution du couvert forestier ivoirien.

SIFCA et le Ministère des Eaux et Forêts s’engagent dans la reconstitution du couvert forestier ivoirien.

| Lu 4307 fois | Publié

Le groupe agro-industriel ivoirien SIFCA et le Ministère des Eaux et Forêts ont signé lundi 22 juin un accord-cadre pour la préservation et la réhabilitation des forêts en Côte d’Ivoire sur les cinq prochaines années.

Cet accord de cinq ans dans le cadre d'un Partenariat Public-Privé (PPP) vise à lutter contre toutes formes de dégradation de la biodiversité et plus particulièrement des forêts, en vue d’une gestion rationnelle des ressources naturelles de la Côte d’Ivoire, mais aussi à favoriser la reconstitution du couvert forestier, tout en contribuant à la sensibilisation des populations. Il s'inscrit en droite ligne de la politique de Développement Durable du Groupe et dans celle de Préservation, de Réhabilitation et d’Extension des Forêts adoptée par l'Etat ivoirien portée par le Ministère des Eaux et Forêts. 

 

De façon spécifique, il s'agira de : 

 

 

  • La protection, la restauration et la conservation des forêts en Côte d’Ivoire et de celles situées dans leurs zones d’intervention ;
  • La mise en œuvre du projet dénommé « une école, 5 ha de forêts » dans toutes les écoles primaires créées par SIFCA ou sur des espaces à reboiser sur les sites du Groupe ;
  • La gestion sylvicole des reboisements mis en place par SIFCA, de même que l’aménagement des zones de forêts naturelles sur leurs différents sites ;
  • La production de plants forestiers ;
  • La sensibilisation des communautés villageoises et l’éducation environnementale des élèves à la protection des forêts ;
  • L’aménagement d’agro-forêts ou forêts classées, en vue de leur réhabilitation ;
  • Toute autre activité ayant pour but l’amélioration de l’environnement

Ce sont Alain-Richard DONWAHI, Ministre des Eaux et Forêts, Pierre BILLON, Directeur Général de SIFCA et Henriette BILLON, Directeur de la Communication & du Développement Durable de SIFCAqui a procédé à la signature de l'accord. 

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La cellule régionale d’intégration des écoles islamiques de l’Agnéby-Tiassa renforce ses capacités

Présidentielle 2020: Des jeunes de l’opposition saccagent et incendient le matériel informatique de la CEI à Daoukro

Présidentielle 2020 : Des barricades érigées dans le département de Bocanda

Présidentielle 2020 : Les populations de Grand-Bassam instruites sur le mode opératoire du scrutin

Une caravane de sensibilisation des populations du Bounkani à des élections sans violences

Publicite
Publicite