Le Gouvernement ivoirien fixe le prix garanti du coton graine à 300 F CFA pour la campagne 2020-2021.
0
 

Écouter
Publicit?
Le Gouvernement ivoirien fixe le prix garanti du coton graine à 300 F CFA pour la campagne 2020-2021.

Le Gouvernement ivoirien fixe le prix garanti du coton graine à 300 F CFA pour la campagne 2020-2021.

AIP | Lu 2188 fois | Publié

Le prix garanti 1er choix pour le coton graine de la campagne 2020-2021 est fixé à 300 francs CFA/kg et le 2ème choix à 275 francs CFA/kg, selon le communiqué du Conseil des ministres du mercredi 19 août 2020.

A cet effet, le Conseil a instruit les ministres concernés à l’effet de prendre les dispositions nécessaires pour le respect de ces prix.

La production de coton graine est de 490 423 tonnes, soit une hausse de 4,5% par rapport aux 468 983 tonnes de la campagne 2018-2019 pour une superficie également en hausse de 14%, passant de 392 364 hectares à 408 448 hectares.

Les bons résultats de la campagne en termes de production, qui constituent un nouveau record national, permettent à la Côte d’Ivoire de maintenir sa position de 3e pays africain producteur de coton derrière le Bénin et le Mali.

Globalement, l’accroissement de la production et le paiement de la totalité du coton graine à un prix record en dépit de la COVID-19 a permis de maintenir la constante amélioration des revenus des producteurs sur les quatre dernières campagnes cotonnières, passant de 87 milliards de francs CFA en 2016-2017 à 109 milliards de francs CFA en 2017-2018, et de 122 milliards de francs CFA en 2018-2019 à 147 milliards de francs CFA en 2019-2020.

Au niveau des intrants, les prix connaissent une légère baisse, de 13 francs CFA/kg et 11 francs CFA/kg respectivement pour le NPK et l’Urée. Quant aux insecticides, leurs prix restent stables à 33 000 francs CFA/ha pour tout le cycle de production du coton.

Ainsi, sur la base des doses normées, le coût des intrants pour un hectare de coton passe de 105 100 francs CFA en 2019-2020 à 101 950 francs CFA en 2020-2021, soit une baisse de 3%.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La problématique de l’implication active des rois et chefs traditionnels pour des élections apaisées au centre d’un atelier à Yamoussoukro

Le Centre national d’oncologie médicale et de radiothérapie Alassane Ouattara (CNRAO) lance la téléconsultation en cancérologie

L’évêque de Bondoukou prône le dialogue et la réconciliation pour une paix durable en Côte d’Ivoire

Présidentielle 2020 : une centaine d’Imams du Gôh prient pour des élections apaisées

Nassian : Un jeune homme tué dans un braquage dans une bourgade

Publicité
Publicite