Cote d\'Ivoire - Liberia - Sierra Leone- Guinée bientôt interconnectés.
0
 

Écouter
 Cote d\'Ivoire - Liberia - Sierra Leone- Guinée bientôt interconnectés.

Cote d\'Ivoire - Liberia - Sierra Leone- Guinée bientôt interconnectés.

Ministère | Lu 1214 fois | Publié

Le projet de traité relatif au financement, à la construction, à l’exploitation et au développement du projet d’interconnexion a été adopté par les Ministres en charge de l’Energie de la Côte d’Ivoire, du Liberia, de la Sierra Leone et de la Guinée.

C’était à l’issue d’une réunion qui s’est tenue le lundi 05 mars 2012 au Novotel à Abidjan-Plateau. Ce traité permettra d’établir une coopération forte entre les quatre pays concernés par le projet dans le domaine d’échanges d’énergie et ce à moindre coût.

Ainsi en vertu des dispositions du présent Traité, une société à Objectif Spécifique sera créée pour financer, construire et développer une ligne de transport entre la Côte d’Ivoire, le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée pour assurer des échanges régionaux d’énergie à moindre coût entre les pays bénéficiaires et leurs voisins.

« A cet effet, il est important de ratifier très rapidement ce Traité dès sa signature par nos Chefs d’Etat et de Gouvernement et de prendre toutes les dispositions nécessaires pour sécuriser auprès des Ministères en charge de l’Energie, les lettres d’engagement avant le mois de juin 2012 » plaide M. Amadou Diallo, Secrétaire général du Système d’Echanges d’Energie Electrique Ouest Africain (EEEOA).

Pour le Ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie de Côte d’Ivoire, M. Adama Toungara, « l’EEEOA est un outil indispensable pour l’intégration de nos réseaux électriques et le partage de l’immense potentiel énergétique des Etats du Fleuve Mano et de la CEDEAO car l’objectif étant la création d’un marché régional et harmonisé de l’électricité ». Il poursuit en indiquant que « seule une mise en œuvre rationnelle et adéquate des projets nationaux dans une vision régionale ou sous régionale pourra apporter une réponse durable à la problématique urgente et récurrente de l’énergie dans nos pays ».

Le Ministre Adama Toungara a également rassuré ses pairs de ce que les engagements pris par la Côte d’Ivoire de fournir 83 MW à la mise en service de la ligne CLSG (Côte d’Ivoire-Libéria-Sierra Leone-Guinée) en 2015 seront tenus.

Et de rappeler les actions menées par son département ministériel en vue de la concrétisation de cet engagement. C’est ainsi que ses derniers mois ont été marqués par la signature de conventions portant sur la construction de centrales thermiques à cycle combiné d’Azito de 140 MW, dont la mise en service est prévue pour 2014, et celle de CIPREL, 220 MW annoncée pour la période 2014-2015.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Comores: le président sortant Azali Assoumani réélu dès le premier tour (officiel)

Algérie: l'armée ouvre la voie à un départ du président Bouteflika

Cérémonie de présentation du projet "Radio Synergie/ URPCI" plateforme numérique de diffusion des programmes de radio à Abidjan

Cérémonie de présentation du projet "Radio Synergie/ URPCI" plateforme numérique de diffusion des programmes de radio à Abidjan

Le ministère de l'agriculture engage les femmes à faire des propositions concrètes pour leur émergence