Arrivée du Premier ministre Kablan Duncan à Washington
0
 

Écouter
Arrivée du Premier ministre Kablan Duncan à Washington

Arrivée du Premier ministre Kablan Duncan à Washington

Ouattara Lacinan | o.lacinan@rti.ci | Lu 1014 fois | Publié

Le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan est depuis hier aux Etats-Unis, où il participera aux réunions de printemps de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International (FMI).

Plusieurs ministres l'accompagnent le Chef du Gouvernement. Ce sont la ministre auprès du premier ministre chargée de l’économie et des finances, Kaba Nialé, le ministre de l’industrie, Jean-Claude Brou, la Ministre de la Santé et de la Lutte contre le SIDA, Raymonde Goudou Coffie, ainsi que les directeurs de régies financières. Daniel Kablan Duncan profitera pour partager avec les responsables du FMI et de la Banque Mondiale les perspectives nouvelles de l’économie ivoirienne engagée résolument dans une dynamique nouvelle de croissance, depuis l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative PPTE. Ces rencontres constitueront pour le chef du Gouvernement ivoirien, la plateforme pour échanger avec la communauté financière internationale pour la poursuite du financement du Plan National de Développement (PND) et évaluer la contribution de certains bailleurs de fonds qui se sont engagés à financer ledit programme au cours du Groupe Consultatif de Paris, les 4 et 5 décembre 2012. Le Premier ministre aura une rencontre avec la communauté ivoirienne résidant à Washington le samedi 20 avril à la chancellerie.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La ministre Bakayoko-Ly Ramata salue la création d’un centre féminin d’éveil religieux à Tafiré

Mali: un nouveau chef du Haut conseil islamique succède à l'imam Dicko

Soudan: la contestation suspend les discussions avec l'armée, veut intensifier le mouvement

Nouvelle attaque jihadiste au Mali: 11 soldats tués selon le gouvernement

Un château d’eau pour le village d’Amanikro (commune de Bouaké)