Salon des transports d' Abidjan: une véritable opportunité d'échanges.
0
 

Écouter
Salon des transports d' Abidjan: une véritable opportunité d'échanges.

Salon des transports d' Abidjan: une véritable opportunité d'échanges.

Didier N'Doli| d.ndoli@rti.ci | Lu 1526 fois | Publié

En Côte d'Ivoire principalement et en Afrique en particulier, les moyens de transports sont nombreux et les conditions médiocres. c'est pour trouver des solutions et réfléchir aux questions et conditions de développement des transports que se tiendra à Abidjan du 16 au 19 Mai 2013 le salon Africain des Transports.

Jeter les bases d'une plateforme internationale qui réunira l'ensemble des acteurs essentiels afin de réfléchir aux questions et conditions de développement des transports pour un meilleur essor économique en Afrique subsaharienne est l'objectif majeur de ce salon. Le salon des transports devra également promouvoir la construction d'un marché commun de l'Afrique de l'ouest à travers l'harmonisation des dispositifs institutionnels, législatifs, et réglementaires sur la base des infrastructures du tourisme et des mesures de facilitation des transports. Avec plus de 10 000 personnes attendues, dont une trentaine de délégations provenant de plusieurs pays africains et d'autres continents, ce salon des transports est le premier salon du genre en Afrique de l'ouest. Cette rencontre abritera d'importantes activité telles qu'une réunion de haut niveau des ministres des Transports de la CEDEAO, un forum de discussion internationale, une session spéciale sur le financement des projets de transports et des démonstrations d'expertises venues d'Europe, d'Amérique et d'Asie.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Mali: cinq morts et des disparus dans l'attaque d'un village du centre (sources locales)

Cameroun: trois morts dans une attaque de Boko Haram dans le nord

Mauritanie: début de manoeuvres militaires antijihadistes sous commandement américain

Signature de partenariat entre la Caisse des dépôts et consignations de Côte d’Ivoire et la Caisse nationale d’assurance maladie (IPS-CNAM)

Les 600 employés de la Compagnie industrielle du bois (CIB) de Gagnoa au chômage plaident pour la réouverture de l’usine