L'Etat ivoirien à la recherche de 93 milliards de F CFA.
0
 

Écouter
L'Etat ivoirien à la recherche de 93 milliards de F CFA.

L'Etat ivoirien à la recherche de 93 milliards de F CFA.

Ouattara Lacinan| o.lacinan@rti.ci | Lu 1448 fois | Publié

La Côte d'Ivoire cherche à régler des arriérés de la dette intérieure, mais aussi à soutenir les investissements prévus pour 2013. C'est dans cette optique qu'elle a lancé ce jeudi un emprunt obligataire " TPCI 6,00% 2013-2016" de 93 milliards de FCFA sur le marché financier de l’Union économique et Monétaire Ouest-Africaine et ce jusqu’au 1er juillet 2013.

Selon le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique, Adama Koné, cet emprunt vise à appuyer et à stabiliser la croissance amorcée depuis la fin de la crise. "Cet emprunt constitue un placement sûr et rentable. L’emprunt TPCI 6,00% 2013-2016 bénéficie de la garantie souveraine de l’État. Surtout que le remboursement, est sécurisé par un compte séquestre ouvert à la BCEAO pour le règlement des différentes échéances, sans que la trésorerie immédiate de l’État ne soit affectée. Mieux, les ressources mobilisées auprès des entreprises et des personnes physiques seront domiciliées sur un compte dédié, ouvert à la BCEAO", a expliqué Adama Koné. Cet emprunt a été arbitré avec l’approbation de la Ministre déléguée à l’Economie et des Finances, Niaba Kaba qui donné ordre en ce sens et ce depuis le 13 mai dernier. A noter que ce nouvel emprunt obligataire " TPCI 6,00% 2013-2016" est représenté par 9 300 000 obligations de 10 000 F, chacune.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Burkina: l’opposition appelle à "sécuriser les lieux de culte" après une attaque meurtrière contre une église

Coronavirus : la Russie interdit aux Chinois l'entrée sur son territoire

La mairie de Daloa prend un arrêté pour interdire les lotissements anarchiques

La Côte d’Ivoire est un point d’appui pour un certain nombre de valeurs dans la sous-région (Pdt Sénat français)

L’UNJCI condamne l’agression d’une équipe de reportage de la RTI à un meeting l’opposition