L’Etat libyen veut appuyer la reprise des activités des entreprises basées en Côte d'Ivoire.
0
 

Écouter
L’Etat libyen veut appuyer la reprise des activités des entreprises basées en Côte d'Ivoire.

L’Etat libyen veut appuyer la reprise des activités des entreprises basées en Côte d'Ivoire.

Lacinan Ouattara | Lu 1455 fois | Publié

Le ministre libyen des Télécommunications, Osama Abedelraouf Siala est à Abidjan, accompagné de plusieurs hommes d'affaires dans le but de consolider les investissements du pays et surtout apporter un soutien à la compagnie de téléphonie mobile Grenn Network.

"A cause de la crise, nos investissements en Côte d'Ivoire ne se portaient pas bien. Nous sommes à Abidjan pour discuter avec les autorités ivoiriennes des possibilités de consolider nos investissements" a souligné le ministre libyen. Pour Bruno Koné, la volonté de renforcer les liens de coopération reste intacte. "L’intérêt de l’Etat de Côte d’Ivoire, c’est d’avoir des opérateurs qui marchent bien et nous avons insisté sur les conditions qui permettraient à l’investissement en question donc Green Côte d’Ivoire de se remettre dans sa place en Côte d’Ivoire", a-t-il par ailleurs insisté. L’Etat libyen dispose de deux investissements importants en Côte d’Ivoire, à savoir Oil Libya et Green Network, compagnie de téléphonie mobile qui connaît d’énormes difficultés.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Soudan du Sud: le chef rebelle Riek Machar nommé vice-président

Un camion transportant des produits prohibés en provenance à Korhogo intercepté à Niakara

Le Ghana demande le soutien de la Côte d’Ivoire à la candidature d’Edward Kwakwa à l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle

Les acteurs politiques invités à s’engager pour la construction d’une atmosphère propice à des élections paisibles en Côte d’Ivoire

Dimbokro : La Brigade de Répression des Infractions du Code Minier saisit du matériel sur un site d’orpaillage clandestin