Deuxième Terminal à conteneurs d'Abidjan: Signature de partenariat le 31 juillet.
0
 

Écouter
Deuxième Terminal à conteneurs d'Abidjan: Signature de partenariat le 31 juillet.

Deuxième Terminal à conteneurs d'Abidjan: Signature de partenariat le 31 juillet.

Lacinan Ouattara | Lu 1733 fois | Publié

Au bout de plusieurs semaines de négociation avec le Gouvernement ivoirien, le consortium, composé d’APMT, Bolloré Africa Logistics et Bouygues, a paraphé le vendredi dernier la convention de concession pour le second terminal à conteneurs du Port d’Abidjan. La signature formelle et définitive du partenariat devrait intervenir, selon les parties au plus tard le 31 juillet 2013.

"Bolloré Africa Logistics a par la même occasion réitéré son engagement à accompagner la Côte d’Ivoire dans son développement économique et social, grâce à ses investissements portuaires, mais aussi dans les secteurs de la logistique, du ferroviaire, des chantiers navals et de l’innovation énergétique," indique un communiqué. C'est en mars dernier que le consortium dont Bolloré Africa Logistics a remporté l’appel d’offres international pour le second terminal à conteneurs. Ce projet ambitieux des autorités ivoiriennes qui va nécessiter un investissement total de plus de 400 millions d’euros, vise à doter le Port d'Abidjan d'un nouveau terminal à conteneurs en eaux profondes. Projet qui va permettre à ce port du golfe de Guinée d'accueillir des navires de grande capacité, favorisant ainsi la compétitivité et l'attractivité de la place portuaire d'Abidjan.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Burkina: l’opposition appelle à "sécuriser les lieux de culte" après une attaque meurtrière contre une église

Coronavirus : la Russie interdit aux Chinois l'entrée sur son territoire

La mairie de Daloa prend un arrêté pour interdire les lotissements anarchiques

La Côte d’Ivoire est un point d’appui pour un certain nombre de valeurs dans la sous-région (Pdt Sénat français)

L’UNJCI condamne l’agression d’une équipe de reportage de la RTI à un meeting l’opposition