Le leadership au féminin, comme levier de réussite pour les entreprises en Côte d’Ivoire.
0
 

Écouter
Le leadership au féminin, comme levier de réussite pour les entreprises en Côte d’Ivoire.

Le leadership au féminin, comme levier de réussite pour les entreprises en Côte d’Ivoire.

MC.Morokro| m.marieclaire@rti.ci | Lu 884 fois | Publié

La Conseillère Spéciale du Président ivoirien chargée du Genre et des Affaires Sociales, la Chaire UNESCO "Eau, Femmes et Pouvoir de Décisions" et l’ONG international "Le partenariat femmes francophones Africaines" (PAFFA) organisent des journées de recherche-action sur le thème "Le leadership selon les femmes compétentes, un levier de réussite pour les entreprises" à Abidjan du 17 au 18 octobre 2013. Au cours de l'ouverture de cette rencontre, le leadership féminin a été présenté comme facteur de développement au sein des entreprises.

Mener des réflexions sur la mise en place d’un leadership constructif et pragmatique en vue de la création d’une chaîne de solidarité active et inter générationnelle entre femmes compétentes est l’objectif de ces journées. Les cibles sont en autres les femmes entrepreneurs, managers, opératrices économiques, gestionnaires des ressources humaines issues du Compendium des Compétences de Féminines Ivoiriennes (COCOFCI), une organisation qui se positionne comme un outil de valorisation des compétentes féminines avec près de 9000 femmes, cadres de haut niveau, mais aussi jeunes femmes de tout niveau excellant dans leurs secteurs d’activités et bien d’autres organisations. Le descriptif de ces journées destinées à une centaine de femmes identifiées pourrait être "récolter pour rebondir". Récolter toutes les idées-expériences, envies pratiques existantes pour agir ensemble c'est-à-dire passer rapidement de l’intention à l’action. "Je suis très heureuse de voir des femmes avec d’aussi hauts niveaux intellectuels, car il faut des femmes compétentes pour que le taux de représentativité des femmes dans les instances de décisions et à des postes de responsabilités soit élevé", a dit la Conseillère du Président Alassane chargée du Genre et des Affaires Sociales Jeanne PEUHMOND présente à ces journées. Pour Kouyaté née Diabaté Akima, Chef d’entreprise de "Dynamique technologie" et membre du compendium, ces journées sont très importantes parce qu’elles permettent aux femmes de donner leurs points de vue. De son coté, Ehouman Pascale, étudiante à l’Université Félix Houphouët Boigny considère que c’est une opportunité inouïe, car grâce au compendium qui promeut le genre féminin et à ces journées de rencontre, elle pourrait acquérir des expériences qui feront d’elle une femme dynamique. Durant ces journées d’échanges, des réunions coordonnées par la chaire UNESCO seront organisées avec des équipes d’expertes internationales en leadership.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

489 emplois créés par les établissements de tourisme à Dimbokro

Séguéla : Deux femmes assassinées dans un champ, leurs enfants découverts noyé dans un campement de Gbétogo, sous-préfecture de Worofla

21 titres d’inscription au permis de conduire offerts aux jeunes de Kouto

Vingt milliards de FCFA pour un projet de fourniture d’eau potable à la ville d’Abidjan (Conseil des ministres)

Campagne de cajou 2019: Les acteurs de la filière exhortés au strict respect du prix bord champ