Le prix ''Abdoulaye Fadiga'' pour la promotion de la recherche économique
0
 

Écouter
Le prix ''Abdoulaye Fadiga'' pour la promotion de la recherche économique

Le prix ''Abdoulaye Fadiga'' pour la promotion de la recherche économique

Didier N'Doli| d.ndoli@rti.ci | Lu 955 fois | Publié

C'est par visioconférence à partir de Dakar, siège de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) que le gouverneur Tiémoko Meyliet KONE, a procédé ce mercredi 30 Octobre 2013, au lancement du Prix Abdoulaye Fadiga pour la promotion de la recherche économique pour l'édition 2014.

Premier Gouverneur de la BCEAO, Abdoulaye FADIGA est né à Touba, en Côte d’Ivoire, le 10 mars 1935. C'est en mémoire de lui que le prix a été instauré pour encourager la recherche économique dans les pays membres de l'Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Le Prix met en compétition tous les deux ans les chercheurs ressortissants des pays membres de l’UEMOA âgés de 45 ans au plus. Il récompense un travail de recherche original portant sur un sujet d’ordre économique, monétaire ou financier et présentant un intérêt scientifique avéré pour les États membres de l’UEMOA et la BCEAO. Lancé le 18 Mars 2008 au siège de la banque centrale, la première édition a été suivi deux années après le 9 juin 2010 à l’Université de Lomé, suivi de séances d’information dans les autres universités de l’espace UEMOA. L’édition 2012, la troisième, dite spéciale en ce sens que la cérémonie de remise des symboles au lauréat coïncidera avec la célébration du cinquantenaire de la Banque Centrale en 2012. "Lors de la troisième édition du Prix Abdoulaye FADIGA qui a coïncidé avec la commémoration du cinquantième anniversaire de la BCEAO, j’avais introduit des changements majeurs. Pour la présente édition, j’ai décidé de reconduire les mêmes dispositions. Ainsi, en plus du Prix Abdoulaye FADIGA d’une valeur de dix millions (10.000.000) de francs CFA, un prix d’encouragement de cinq millions (5.000.000) de francs CFA sera attribué à l’article classé en deuxième position. Les lauréats auront en outre la possibilité de faire des séjours de recherche à la BCEAO", précise le gouverneur.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une convention signée pour l’achat de 200.000 tonnes de noix de cajou origine Côte d’Ivoire

Affaire disparition de sexe dans le Bounkani: Des émissaires du Médiateur de la République aplanissent les tensions à Bouna

Des quartiers de Bouaflé bientôt bénéficiaires du projet d’extension et de renforcement du réseau électrique

Un groupe vietnamien veut implanter une usine de transformation de l’anacarde en Côte d’Ivoire

Golan: la position de Trump met la région au bord "d'une nouvelle crise" (Erdogan)