Journées du Banquier 2013: "On ne prête qu'aux riches!" une pensée qu'il faut faire mentir
0
 

Écouter
Journées du Banquier 2013:

Journées du Banquier 2013: "On ne prête qu'aux riches!" une pensée qu'il faut faire mentir

Williams Fian | Lu 1321 fois | Publié

Le lundi 16 Décembre s'ouvre à Abidjan l'édition 2013 de "Les journées du Banquier". Organisée à l'initiative de l'APBEF CI (Association Professionnelle des Banques et Établissements Financiers), ce rendez vous se met cette année à l'heure de la relance économique et de la croissance d'où le thème " Financement des PME, levier de croissance économique".

Pour cette 2è édition, c'est le financement des acteurs de la relance qui sera donc le cœur des échanges. La pensée populaire en Côte d'Ivoire dit que "On ne prête qu'aux riches!" et les banquiers tenteront de prouver le contraire. Le constat est que les entreprises moins puissantes existent en grand nombre mais sombrent parfois faute de financement, alors la balle est dans le camp des banquiers. C'est d'ailleurs ce qu'a rappelé, le patron de la 2ème édition de cet évènement, le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan en recevant jeudi à son cabinet, Souleymane Diarrassouba le Président de l'APBEF-CI. Le patron de la Primature souhaite que les banquiers soient animés "d’ingéniosité et d’innovation" surtout dans leur approche du financement des PME et PMI. A l'heure de la relance économique en Côte d'Ivoire, la question du financement des entreprises en particulier les PME et PMI est à l'ordre du jour. L'embellie économique tant convoitée passe par là aussi. Et les 16 et 17, les banquiers à travers leur rendez vous seront face à des Ivoiriens en attente de voir le mythe de la pensée populaire briser.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

L'Africa sport bat l'Asec mimosas sur le score de 1 but à 0

USA : Donald Trump sera renvoyé en procès pour destitution après un vote du Congrès américain

RDC : Tshisekedi "déclare la guerre" à la corruption devant les parlementaires congolais

Les parents d'élèves et les parlementaires s'opposent aux congés anticipés

La CPI sensibilise les populations sur la lutte contre l’impunité à Duékoué