Le ministre de l’Agriculture lance le projet "CHANGE" à Korhogo
0
 

Écouter
Le ministre de l’Agriculture lance le projet

Le ministre de l’Agriculture lance le projet "CHANGE" à Korhogo

AIP | Lu 1321 fois | Publié

Le projet "Agriculture familiale pour la nutrition et l’équité du genre" dénommé "CHANGE", a été officiellement lancé vendredi à Korhogo, par le ministre de l’Agriculture, Coulibaly Mamadou Sangafowa.

D’un montant cinq millions de dollars, soit environ 2,5 milliards de francs CFA, ce projet va permettre de mettre en place 700 hectares de jardin pour une production attendue de 6 300 tonnes de maraîchers, de légumes et de patate douce à chaire orange, riche en éléments nutritifs. « Il contribuera ainsi à l’amélioration des productions d’environ 2.800 ménages dans les Régions du Poro, de la Bagoué, du Bounkani et du Gontougo », a souligné le ministre, précisant que l’objectif majeur est l’amélioration de l’état nutritionnel des nourrissons, des jeunes enfants et de leurs mères. Ce, à travers un meilleur accès aux aliments, la diversification des régimes alimentaires, l’augmentation des revenus des ménages, l’autonomisation des femmes, les pratiques nutritionnelles appropriées et l’utilisation dans la santé préventive. Les ménages bénéficiaires ont été identifiés parmi les communautés rurales particulièrement affectées par les questions d’insécurité alimentaire et de malnutrition. Ils sont essentiellement composés de femmes économiquement vulnérables. Ce projet a été lancé en collaboration avec l’ONG Helen Keller International (HKI) et le Canada, représenté par l’ambassadrice, Chantal de Varennes. Aussi, le premier responsable de l’agriculture ivoirienne a-t-il exprimé sa gratitude au directeur pays de HKI, Diego Moroso. « Rassurez-vous monsieur le directeur pays, votre initiative cadre avec la stratégie globale d’amélioration de la sécurité alimentaire du Programme national d’investissement agricole (PNIA) dont l’un des objectif est de réduire l’insécurité alimentaire pour environ six millions de personnes d’ici 2016 », a signifié le ministre. « (…) A l’instar de la communauté internationale, le Canada a toujours apporté son appui à notre pays comme c’est le cas avec le financement accordé à HKI pour la mise en œuvre du projet qui nous réunit aujourd’hui », a-t-il ajouté, par ailleurs, à l’endroit de Mme de Varennes. Le ministre Coulibaly Sangafowa a en outre rassuré sa collègue de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Anne Désirée Ouloto, présente à la cérémonie, que les objectifs du projet seront atteints. Secteur économique de premier plan en Côte d’Ivoire, l’agriculture reste la principale source de revenus pour les populations rurales. Quelque 90% des producteurs du vivrier sont des femmes. Cette agriculture utilise des pratiques traditionnelles peu productrices, ce qui explique les faibles rendements enregistrés par rapport aux potentiels des cultures.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

A Dakar, Sénégal et France s'accordent pour lutter contre l'immigration irrégulière

Cécila Trokpossou, 23 ans, vainqueur de Miss Nappy 2019

Washington et Séoul reportent leurs manoeuvres aériennes en "signe de bonne volonté" (Esper)

Burkina: 32 "terroristes neutralisés" lors de deux opérations (communiqué armée)

Nette amélioration dans la conservation des ressources naturelles des parcs nationaux d’Azagny et îles éhotilé (OIPR)