PPTE : Attendu en juin 2012, les 13 déclencheurs exécutés, remis à la Banque mondiale et au Fmi
0
 

Écouter
PPTE : Attendu en juin 2012, les 13 déclencheurs exécutés, remis à la Banque mondiale et au Fmi

PPTE : Attendu en juin 2012, les 13 déclencheurs exécutés, remis à la Banque mondiale et au Fmi

Texte : Le Nouveau Réveil / Vidéo : RTI | Lu 1283 fois | Publié

L’Etat de Côte d’Ivoire, par le truchement du ministre de l’Economie et des finances, Charles Koffi Diby, a remis officiellement, hier, à l’immeuble Sciam (Plateau), l’état d’exécution des 13 déclencheurs du point d’achèvement à l’initiative Ppte, à la Banque mondiale (Bm) et au Fronds monétaire international (Fmi). Ces déclencheurs, qui ont été tous exécutés, se résument en la préparation d’un Dsrp complet, du maintien de la stabilité macroéconomique, de la publication trimestrielle de l’état d’exécution budgétaire, de la certification de conformité par l’organe compétent du projet de loi de règlements pour un exercice budgétaire dans les 10 mois suivant la fin de l’exercice concerné, de la mise en place d’une entité de régulation des marchés publics opérationnelle, de la publication trimestrielle, dans le bulletin des marchés publics de la liste de tous les marchés passés et des contrats de concession accordés et de l’augmentation du nombre d’accouchement assisté par du personnel qualifié durant au moins l’année précédant le point d’achèvement. Il s’est agi également de la distribution à 90% des écoliers inscrits dans l’ensemble des écoles primaires publiques de 3 manuels de français, de mathématiques et d’éducation civique et morale, de la publication sur une base trimestrielle sur le site internet du Trésor des données sur la dette extérieure et intérieure publiques garanties par l’Etat, de la publication régulière d’un rapport sur les paiements effectués à l’Etat par les industries extractives et les recettes reçues par l’Etat de ces mêmes industries, de la publication annuelle des états financiers certifiés de la Petroci, de la réduction de la taxation totale de la production de cacao à un niveau n’excédant pas 22% du prix Caf et l’adoption par le gouvernement d’un nouveau cadre institutionnel et réglementaire pour la filière café-cacao. Pour le ministre de l’Economie et des finances, ce geste représente, d’une part, la matérialisation de la volonté du gouvernement de créer les conditions d’une relance forte et durable de croissance économique en apportant une solution de long terme à la problématique de la viabilité des finances publiques, à travers l’allègement du poids de la dette extérieure. Et, d’autre part, la preuve de l’engagement du gouvernement à améliorer la gouvernance, la compétitivité des secteurs clés de l’économie à travers la définition et la mise en œuvre des réformes appropriées. L’argentier de l’Etat voit également l’atteinte du point d’achèvement comme plate-forme d’opportunités à saisir. «Cette phase, qui doit conduire à l’allègement du poids de la dette extérieure de la Côte d’Ivoire le mois prochain, est décisive dans la politique économique et financière de notre pays et dans la reconstruction post-crise. Toutefois, elle ne constitue pas l’objectif ultime que nous recherchons, en ce que le point d’achèvement, loin d’être une panacée, doit être perçu comme une plate-forme d’opportunité que nous devons saisir», a dit le ministre Charles Diby qui affirme par ailleurs que le gouvernement poursuit à cet effet, au-delà des déclencheurs, les reformes sectorielles nécessaires pour améliorer la compétitivité de l’économie ivoirienne et promouvoir certaines valeurs indispensables pour une relance durable. Wayne Camard et Madani Tall, respectivement représentant résident du Fmi et de la Bm ont promis de transmettre à leur conseil d’administration respectif ces supports qui seront examinés le 25 juin prochain par le Fmi et le 26 juin par la Bm. Selon Madani Tall, «ces supports représentent un travail de ’’titan’’ mené par les autorités ivoiriennes». Travail qui va, sans aucun doute, permettre à la Côte d’Ivoire d’atteindre le point d’achèvement le 26 juin prochain.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Un joueur de l’Africa Sports suspendu pendant deux ans pour fraude sur son identité

Une Stratégie nationale de développement du biogaz et du compost en élaboration

Le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale remet à Paris l’agrément de la mutuelle des familles des diasporas ivoiriennes

Une concertation nationale pour optimiser la politique d’Enseignement supérieur et de Recherche scientifique

Un groupe de travail plaidoyer mis en place pour lutter contre l’exploitation sexuelle des enfants