L’union européenne signe un Accord de Partenariat Economique (APE) pour une Afrique de l’Ouest émergente
0
 

Écouter
L’union européenne signe un Accord de Partenariat Economique (APE) pour une Afrique de l’Ouest émergente

L’union européenne signe un Accord de Partenariat Economique (APE) pour une Afrique de l’Ouest émergente

Marie-Claire MOROKRO/m.marieclaire@rti.ci | Lu 1335 fois | Publié

Mettre en place une Afrique de l’Ouest émergente, cela a valu plusieurs accords entre l’Afrique de l’Ouest et l’union européenne dont la dernière l’Accord de Partenariat Economique (APE) conclu en février 2014 sera validé en fin mars par les ministres puis les chefs d’Etats de la région. Le ministère de l’intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur a présenté ce projet d’accord régional et les perspectives qui s’offrent à la côte d’Ivoire lors d’un atelier sous le thème « Enjeu et contenu de l’accord ce jeudi au plateau.

L’objectif fondamental des APE est de promouvoir l’intégration régionale et le développement pour attirer des investissements directs porteurs de croissance économique et de création d’emplois. Le renforcement de l’intégration régionale et la création de marchés régionaux plus efficaces, avec des règles prévisibles et stables, constituent les piliers de l’approche APE. Il est question d’un accord bilatéral commercial porteur de développement, APE constitue une étape nouvelle dans le partenariat privilégié entre l’Afrique de l’Ouest et l’Union européenne et offre des opportunités significative aux producteurs et aux consommateurs en Afrique de l’ouest. Pour les producteurs, l’accord préserve l’accès en franchise de droit et hors quota au marché européen dans un traité international permanent, en ce qui concerne les consommateurs l’accord offre l’accès à une palette de produit de qualité élargie et à moindre coût. Selon M.Bruno Pozzi représentant l’union européenne, l’Afrique de l’ouest avec un taux de croissance moyen de plus de 5%, un marché de plus 300 millions d’habitants, est une dynamique croissance démographique et dispose d’un potentiel économique prometteur qu’il est indispensable de valoriser, pour le plus grand bénéfice de ses populations. « Cette Afrique de l’ouest émergente que nous appelons tous de nos vœux peut également devenir une source de croissance pour l’Europe » a-t-il dit. « Pour nous les APE c’est une notion de marché très ouvert avec l’union européenne, cet accord nous permet de mettre nos entreprises à niveau afin de participer aux concurrences internationales » a soutenu Allah germain représentant la Confédération Générale des Entreprises de Côte d`Ivoire (CGECI) « Cet accord arrive à point normé pour notre pays qui sort progressivement de sa longue crise, celui-ci l’aidera probablement à consolider et renforcer son leadership sur la région car nous allons passer de la situation d’impasse qui semblait s’installer dans la durée à un accord régional » a renchérit Dr Kouame Christophe coordonnateur national de la société civile. Une réunion du Conseil des affaires étrangères de l'UE a adopté l'appui financier de 6,5 milliards d'euros environ (4263 milliards de FCFA) au titre du Programme de l'accord de partenariat économique pour le développement (PAPED) en faveur de l'Afrique de l'Ouest pour la période 2015-2020. Cet accord sera approuvé au sommet des chefs d'Etat de la CEDEAO prévu fin mars à Yamoussoukro (Côte d'Ivoire). Rappelle-t-on
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Gambie: une manifestation pour réclamer le départ du président Barrow fait trois morts

Le Maire de Guibéroua lance une opération de salubrité publique dans sa ville

Le complexe minier d’Ity en tête des sociétés aurifères du pays avec 10,97 tonnes d’or brut

Daoukro : Une Ong lance une campagne pour éradiquer les grossesses en milieu scolaire dans l’Iffou dénommée “Ne touche pas à ma jupe”

Le Ministre Jean-Claude Kouassi annonce des mesures pour lutter contre l’orpaillage clandestin