Le gouvernement fixe le prix du cacao à 750Frs
0
 

Écouter
Le gouvernement fixe le prix du cacao à 750Frs

Le gouvernement fixe le prix du cacao à 750Frs

Marie-Claire MOROKRO/m.marieclaire@rti.ci | Lu 1375 fois | Publié

Le Gouvernement Ivoirien a fixé à 750 Fcfa le prix d’achat du cacao pour la campagne intermédiaire qui s’ouvre le 1er avril prochain. L'annonce a été faite mercredi à Abidjan par le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, au sortir d'un conseil des ministres.

Cette action est dans le but de permettre aux paysans de bénéficier des retombées financières de leurs produits et de vendre leur récolte ici en Côte d’Ivoire. Selon le porte-parole du gouvernement "La campagne (écoulée) a permis d'avoir un meilleur contrôle, du phénomène et pour résultat la contrebande s'est fortement effrité". Cela a aussi permis de distribuer plus de 1000 milliards aux paysans en attendant le bilan complet de cette campagne qui a été ouverte en octobre 2013. Lors de la campagne écoulée, la Côte d'Ivoire a produit 1 415 000 de tonnes de cacao et les producteurs ont engrangé 1 017 milliards de francs CFA, selon le gouvernement. Avec la création d'un organisme unique de gestion de la filière café- cacao, L'Etat ivoirien a engagé en 2011 une réforme. Le Conseil du café-cacao, et un mécanisme de commercialisation basé sur la vente par anticipation d'une partie de la récolte et un "prix d'achat garanti" aux producteurs. A noter que la Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial de cacao, avec 41% de l'offre mondiale. Le cacao représente 40% des recettes d'exportation nationales et 20% du Produit intérieur brut (PIB) du pays.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Angola: l'ex-président dos Santos dément tout lien avec le scandale qui vise sa fille

Niger: heurts après l'interdiction d'une manifestation de soutien à l'armée et contre les bases étrangères

Burkina: cinq soldats tués par un engin explosif dans le Nord

La Ministre Belmonde et la Banque populaire de Côte d’Ivoire signent une convention pour le financement des activités des femmes

Le ministre de l’Agriculture promet l’informatisation des services phytosanitaires du Port d’Abidjan