32 pays dans le monde ont un Internet libre
0
 

Écouter
32 pays dans le monde ont un Internet libre

32 pays dans le monde ont un Internet libre

LePoint.fr | Lu 868 fois | Publié

Alors que la Syrie a été privée d\'Internet le 29 novembre dernier par Bachar el-Assad, que l\'Égypte, notamment, l\'avait été lors du Printemps arabe, la société américaine de veille du trafic Renesys dresse une carte des pays susceptibles d\'être plus ou moins facilement coupés, les classant en trois catégories : risque \"grave\", risque \"important\", \"résistant\".

Verdict, seuls 32 pays dans le monde - des démocraties développées - se classent dans la catégorie des pays "résistants". La France en fait naturellement partie. Dans les autres pays, lourdement centralisés, "il peut n'y avoir qu'une ou deux entreprises qui sont autorisées à apporter le flux d'Internet vers ou en provenance du reste de monde. Dans ces circonstances, c'est presque un jeu d'enfant pour un gouvernement d'ordonner la fermeture d'Internet", précise la société de veille. Ainsi, l'immense majorité des 196 pays du monde vivent avec un "risque grave" ou "important" d'être complètement coupés d'Internet. Risque grave Parmi ces États, 61 courent un "risque grave". Parmi eux, on trouve la Corée du Nord, la Birmanie ou... le Groenland, la centralisation des données étant ici d'origine géographique. "Le Groenland souhaiterait probablement avoir plus de diversité, mais le coût d'acheminement de la connectivité fait qu'il est limité à un très petit nombre de fournisseurs", explique Renesys. Résistance Des solutions existent face à cet état de fait. En Syrie notamment, le Washington Post assure que le gouvernement américain fournit depuis des mois des "kits de communication" aux rebelles - ordinateur portable, récepteur satellite, câble. Et certains activistes sont désormais capables de monter des réseaux décentralisés et hors d'atteinte des coupures gouvernementales, et ce pour "moins de 150 dollars". Source: Sipa
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les producteurs exhortés à éviter les produits phytosanitaires pour lutter contre les «salades de mers» à Abidjan

Plus de 3,5 milliards de FCFA à mobiliser au titre des bons et obligations en 2019 par le Trésor

La noix d’acajou s’achète à 300 FCFA le kilo à Vavoua

Les acteurs du secteur cajou de Niakara sensibilisés sur les dispositions de la campagne 2019

Des cambriolages récurrents dans des églises à Sakassou

Les plus lus