Les demandes de nouveaux noms de domaine sur internet révélées le 13 juin
0
 

Écouter
Publicite
Les demandes de nouveaux noms de domaine sur internet révélées le 13 juin

Les demandes de nouveaux noms de domaine sur internet révélées le 13 juin

AFP | Lu 1976 fois | Publié

L'agence indépendante chargée de réglementer les noms de domaine sur internet, l'Icann, a annoncé qu'elle révèlerait le 13 juin les propositions de nouveaux suffixes de coordonnées internet, qui permettront d'aller au-delà des classiques ".com" ou ".org". Les entreprises, associations, organisations ou même célébrités qui souhaitent déposer auprès de l'Icann des requêtes pour de nouveaux noms de domaine ont jusqu'à mercredi 23H59 GMT pour le faire, précise l'agence dans un message posté sur son site internet. Ces demandes seront révélées le 13 juin. L'Icann, une société californienne, a lancé en janvier le processus par lequel des demandeurs peuvent déposer des requêtes afin que des adresses internet se terminent autrement qu'avec les traditionnels ".com", ".org", ".net" ou des lettres signalant divers pays (".fr", ".ca", etc.). 22 noms de domaine existent aujourd'hui. Que ce soit pour obtenir le suffixe de leur marque (".apple", ".toyota" ou ".nutella"), d'un produit (".caméra", ".vélo", ".chaussure"), ou d'un autre mot de leur choix, il en coûte 185.000 dollars pour demander un nouveau suffixe, puis 25.000 dollars de frais annuels. Selon le président de l'Icann, Rod Beckstrom, l'agence a récolté quelque 352 millions de dollars en frais d'enregistrement. Après la révélation des propositions de nouveaux noms de domaine, s'ouvrira une période pendant laquelle ces propositions pourront être contestées par n'importe qui dans le monde. Cette période devra permettre de résoudre les conflits liés à des noms de domaine trop proches les uns des autres ou ceux liés à des requêtes similaires déposées par plusieurs demandeurs. Cet élargissement, controversé, est rendu nécessaire par l'explosion du nombre d'internautes, à deux milliards de personnes dans le monde, dont la moitié en Asie, a fait valoir l'Icann.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Présidentielle 2020 : Des OSC préconisent le recours au juge constitutionnel pour l’éligibilité des candidats

Les femmes du RHDP appellent la classe politique à privilégier les actions de paix et de cohésion

Coronavirus : l'OMS impatiente d'analyser les essais cliniques russes

Les marches annoncées par l'opposition pour jeudi interdites à Gagnoa

La Secrétaire chargée des droits de l'homme Aimée Zébéyoux appelle la jeunesse de Gagnoa à renoncer aux manifestations

Les plus lus
Publicite
Publicite