Moussa Traoré (Président de l'UNJCI) : "Au regard des textes, la liberté du journaliste est garantie en Côte d'Ivoire".
0
 

Moussa Traoré (Président de l'UNJCI) : "Au regard des textes, la liberté du journaliste est garantie en Côte d'Ivoire".

RTI 1 | Lu 394 fois | Publié Il y a 26 jour(s)

La Côte d'Ivoire gagne 11 places dans le dernier classement de Reporters Sans frontières publié le jeudi 18 avril 2019. Ce bond significatif marque une amélioration quant à la liberté de la presse en Côte d'Ivoire. Peut-on alors affirmer aujourd'hui que le journaliste ivoirien est libre d'exercer son métier?

Invité de Gabrielle Zani dans « Instant Vérité », Moussa Traoré, président de l'Union Nationale des Journalistes de Côte d'Ivoire (UNJCI), affirme qu'aujourd'hui les journalistes en Côte d'Ivoire sont libres d'exercer leur métier au regard des textes régis par la loi. 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Bouna : Des jeunes font tomber des bâches sur des invités à l’intronisation d’un chef pour manifester leur opposition à cette cérémonie

Près de 400 milliards disponibles pour le financement des PME (Ministre)

Le gouvernement lance l’opération de réhabilitation des pompes villageoises

Le gouvernement veut faire des PME le fer de lance de l’économie ivoirienne (ministre)

Le conseil régional du Tchologo offre du matériel d’assainissement aux communes