Chine-Afrique : Des journalistes africains à l’école de la réforme du système culturel chinois
0
 

Écouter
Chine-Afrique : Des journalistes africains à l’école de la réforme du système culturel chinois

Chine-Afrique : Des journalistes africains à l’école de la réforme du système culturel chinois

Lacinan Ouattara | Lu 1710 fois | Publié

« Le parti communiste et son édification », tel est le thème de la rencontre internationale qui réunit depuis le 4 Septembre 2012 en République populaire de chine plus de 500 correspondants de médias africains. L’objectif de ce séminaire international est de présenter aux medias d'Afrique francophone les bonnes pratiques dans la réforme du système culturel chinois. A l’ouverture de ce séminaire, deux responsables du Département international, Mr Zhao Bingbing, vice-directrice du bureau d'études du comité central du parti communiste chinois et Mr Zhong Weiyun, vice-directeur du bureau des affaires africaines se sont prononcés respectivement sur la situation de la chine et le parti communiste, ainsi que sur les relations sino-africaines. Des rencontres avec d'autres hauts fonctionnaires et responsables du Parti communiste ont aussi permis de mieux cerner la vision de la Chine dans les relations diplomatiques et sa communication vers l'extérieur. Une rencontre avec le Porte-parole du Ministère des Affaires Etrangères, Hong Lei, au Centre de Presse Internationale de Beijing, a rappelé à tous que l'Afrique est considérée comme partenaire de choix de la République Populaire de Chine. Il a donc invité les medias africains à installer des correspondants au pays du soleil levant, qui s’ouvre de plus en plus au monde. Par ailleurs, pour mieux comprendre et découvrir la Chine, des visites de sites touristiques et des voyages de découverte de la culture chinoise dans la Province de Shanxi sont aussi au programme de ce séminaire qui prendra fin le 13 septembre.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les performances économiques de la Côte d’Ivoire ont permis d’établir le taux de pauvreté à 37,2 % en 2018 (Premier Ministre )

Amadou Gon Coulibaly réaffirme l’engagement du gouvernement à agir sur les prix des produits de première nécessité pour le bien-être des populations

Le tourisme est l'un des secteurs économiques à la croissance la plus rapide du monde (Duncan)

Grâce à la CMU 1,4 millions de personnes ont accès pour la première fois aux prestations sociales (Amadou Gon Coulibaly)

La Ministre Ly Ramata invite les femmes à se mobiliser pour la Journée Internationale de la Femme 2020