L\'Ex-PDG de EFL Loïc Le Foch-Prigent inculpé à Lomé
0
 

Écouter
Publicite
L\'Ex-PDG de EFL Loïc Le Foch-Prigent inculpé à Lomé

L\'Ex-PDG de EFL Loïc Le Foch-Prigent inculpé à Lomé

Didier N\'Doli |d.ndoli@rti.ci | Lu 1804 fois | Publié

Loïk Le Floch-Prigent, l’ex-patron du groupe français Elf a été inculpé au Togo pour complicité d’escroquerie le mercredi 19 septembre par le tribunal de Lomé.

Interrogé en fin d’après-midi par le juge, au cours d’une audience à huis clos au tribunal de lomé, M. Le Flock n’a pas été placé sous mandat de dépôt. Me Lawson-Bankou à l'issue de l'audience a déclaré que "Nous nous sommes expliqués sur les relations qui existent entre les autres co-inculpés, et quel a pu être leur rôle dans cette affaire. On nous reproche une complicité d'escroquerie et nous leur avons dit ce que nous savons". La séance reprend probablement ce" jeudi, a-t-il ajouté. La justice togolaise soupçonne M. Le Floch-Prigent d'être impliqué dans une affaire d'escroquerie internationale portant sur la somme de 48 millions de dollars (environ 36,5 millions d'euros). L'escroquerie présumée oppose un homme d'affaires togolais, Bertin Sow Agba, à un homme d'affaires émirati, Abbas El Youssef. Abbas El Youssef estime que M. Le Floch-Prigent "serait le chef d'orchestre dans cette affaire d'escroquerie", selon une source judiciaire togolaise. L'arrestation de l'ancien patron français, âgé de 68 ans, suit celle d'un ex-ministre togolais de l'Administration territoriale, Pascal Bodjona, inculpé le 12 septembre dans la même affaire. Loïk Le Floch-Prigent nommé dans les années 1980 à la tête des plus grandes entreprises françaises, notamment le géant pétrolier Elf entre 1989 et 1993, avait été condamné en 2003 à 5 ans de prison dans l'affaire Elf et avait passé environ deux ans derrière les barreaux pour des malversations financières. Il se présente aujourd'hui comme un consultant dans le pétrole.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Baptême de la 74e promotion sortante de l’Ecole militaire préparatoire technique (EMPT) de Bingerville

Plaidoyer à Bondoukou pour une assistance aux anciennes gloires du football

Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique lance un concours pour faire baisser la mortalité maternelle, néonatale et infantile

Monseigneur Pierre-Marie Coty élevé au grade de Commandeur dans l’Ordre National et Commandeur dans l’Ordre du Mérite Culturel.

Le Sénat adopte en commission la loi sur le régime financier des collectivités territoriales

Publicite
Publicite