Netanyahu dit à Poutine être déterminé à agir contre l'Iran en Syrie
0
 

Écouter
Netanyahu dit à Poutine être déterminé à agir contre l'Iran en Syrie

Netanyahu dit à Poutine être déterminé à agir contre l'Iran en Syrie

AFP | Lu 2128 fois | Publié

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a promis mardi que son pays continuerait à agir contre la présence iranienne dans la Syrie voisine en guerre, où un avion russe a été accidentellement abattu la veille par le régime lors d'un raid israélien.

Lors d'une conversation téléphonique, M. Netanyahu a indiqué au président russe Vladimir Poutine qu'Israël était "déterminé à arrêter l'enracinement de l'armée iranienne en Syrie, ainsi que les tentatives par l'Iran (...) de transférer au (mouvement libanais) Hezbollah des armes (...) (destinées à) être utilisées contre Israël", selon son bureau. 

L'Iran, le Hezbollah et la Russie sont alliés au régime syrien.

M. Netanyahu a également fait état de sa "tristesse" après la mort de 15 membres d'équipage à bord de l'avion russe abattu lundi par le régime syrien. 

L'armée russe avait dirigé dans un premier temps sa colère contre Israël, jugé responsable du drame en raison de tirs de missiles sur Lattaquié, dans le nord-ouest de la Syrie, imputés par Moscou à quatre F-16 israéliens.

"Les pilotes israéliens, en se couvrant avec l'avion russe, l'ont placé sous le feu de la défense antiaérienne syrienne", a affirmé le ministère russe de la Défense.

Plus tard cependant, le président Poutine a parlé d'"un enchaînement de circonstances accidentelles tragiques", semblant adopter un ton plus conciliant envers Israël.

M. Netanyahu a indiqué qu'"Israël voulait donner à la Russie tous les détails nécessaires pour enquêter sur l'incident", et a suggéré l'envoi à Moscou du commandant des forces aériennes israéliennes à cette fin, selon le bureau du Premier ministre israélien.

L'armée israélienne a affirmé que ses appareils avaient attaqué un site de l'armée syrienne d'où des systèmes entrant dans la fabrication d'armes étaient en passe d'être livrés pour le compte de l'Iran au mouvement chiite libanais Hezbollah, bête noire d'Israël.

Elle a par ailleurs contesté que son aviation s'était servie de l'appareil russe comme couverture pour échapper aux tirs syriens.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Ethiopie: 66 soldats condamnés à des peines de prison

Gabon: la police disperse une marche de partisans de l'opposant Jean Ping

Bilan à mi-parcours du PND 2016-2020 dans la région de San Pedro

Plus de 7 000 électeurs attendus aux municipales partielles à Rubino

Les populations de Man sensibilisées à connaître leur statut sérologique