Le Premier ministre français souhaite "bonne chance" à Valls à Barcelone
0
 

Écouter
Le Premier ministre français souhaite

Le Premier ministre français souhaite "bonne chance" à Valls à Barcelone

AFP | Lu 1774 fois | Publié

Le Premier ministre français Edouard Philippe a souhaité jeudi "bonne chance" à Manuel Valls, l'un de ses prédécesseurs, pour sa candidature à la mairie de Barcelone, assurant qu'il était "solide".

"Quand il était Premier ministre, j'étais dans l'opposition. Je n'étais pas toujours d'accord avec tout ce qu'il faisait," a reconnu le chef du gouvernement sur la chaîne de télévision publique France 2.

"Moi, je veux lui souhaiter bonne chance", a-t-il poursuivi, ajoutant qu'il avait avec le candidat à la mairie de Barcelone une relation "respectueuse et fondée sur une estime que je crois réciproque".

M. Philippe a adressé un message aux habitants de Barcelone: M. Valls "est un homme solide et quand cela a très fortement tangué en France, il a été solide. Et ça, c'est une sacrée qualité", a-t-il dit, faisant référence aux attentats qui ont frappé la France quand Manuel Valls était Premier ministre.

Manuel Valls a officiellement annoncé mardi sa candidature à la mairie de la deuxième ville d'Espagne où il est né il y a 56 ans, un pari qui s'annonce risqué.

"Quand il était Premier ministre, j'étais dans l'opposition. Je n'étais pas toujours d'accord avec tout ce qu'il faisait," a reconnu le chef du gouvernement sur la chaîne de télévision publique France 2.

"Moi, je veux lui souhaiter bonne chance", a-t-il poursuivi, ajoutant qu'il avait avec le candidat à la mairie de Barcelone une relation "respectueuse et fondée sur une estime que je crois réciproque".

M. Philippe a adressé un message aux habitants de Barcelone: M. Valls "est un homme solide et quand cela a très fortement tangué en France, il a été solide. Et ça, c'est une sacrée qualité", a-t-il dit, faisant référence aux attentats qui ont frappé la France quand Manuel Valls était Premier ministre.

Manuel Valls a officiellement annoncé mardi sa candidature à la mairie de la deuxième ville d'Espagne où il est né il y a 56 ans, un pari qui s'annonce risqué.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Numérique: la France perd patience et taxera les Gafa dès janvier

Nigeria: le conflit entre éleveurs et agriculteurs a fait 3.600 morts, selon Amnesty

Les députés membres de la commission économique et financière de l’Assemblée nationale planchent, ce lundi, sur le projet de budget 2019

RDC: un entrepôt de la commission électorale attaqué dans l'est (armée)

Elections en RDC: Fayulu refuse tout report et clarifie sa position